Chapitre 2

 

Les avantages et les inconvénients :

Le premier avantage est la sortie de la pauvreté pour beaucoup de personnes, étant donné que le revenu universel se rajoute à n’importe quel revenu. Et contrairement à ce disent les détracteurs  n’incite pas à ne rien faire.

Le RSA s’accompagne de différents avantages : Réduction dans les transports, logements aidés, assistantes maternelles peu onéreuses. Un petit travail précaire a 1000 euros fait perdre tous ces avantages et en plus demande des frais supplémentaires : voitures, nourrice nourriture plus chère et non aidée.

RSA+ avantage divers équivalent un salaire de 1000 euros

Revenu universel + Petit salaire = quinze cent euros environ

Le revenu universel incite plus au travail que le système actuel.

Si le Revenu universel est payé en totalité par des monnaies locales c’est un outil puissant de relocalisation.

C’est un remède puissant aux « conneries » de l’union Européenne

Quand je parle de l’Europe il est difficile de rester poli, je pense en particulier à la fin des quotas laitier système un peu lourd qui attribuait un quota à chaque exploitation ce qui a garanti pendant trente ans un revenu correct a l’élevage laitier. La fin des quotas et l’ouverture au marché mondial entrainèrent le début de la fin pour beaucoup d’exploitations laitières.  Le prix de vente étant inférieur aux couts de productions.

Il favorise les travaux utiles mais pas forcement rentable

Il sera possible avec le revenu universel de faire de petites exploitations en vente directe de manière à faire baisser l’influence des grands groupes agro-industriel et les multinationales de se réapproprier notre vie.

Il favorise la baisse du temps de travail.

Il ne faut pas se leurrer l’état lui-même essaye de supprimer au maximum l’emploi, si nous prenons les couteux compteurs Linki dont le premier but est de supprimer les contrôleurs, eux-mêmes employés par des sociétés privées. Nous avons vu qu’avec seulement 1000 euros avec le système de la CSG a 30% nous aurons 1450 euros.

Il diminue fortement les inégalités

Il même question de revenu maximum. La richesse exorbitante des 1% n’a pas lieu d’être c’est le point le plus important car sinon ni le salaire a vie ni le revenu universel ne sera possible sans la remise en cause des 1% . Ainsi si un PDG d’AXA  se contentait de seulement un million d’euros par an chaque employé aurait deux cents euros de plus. Les actionnaires sont aussi inutiles sauf les actionnaires employés. L’argent qu’ils apportent peut être produit par des banques nationalisées avec des prêts à faible intérêt.

Les inconvénients

Ils dépendent de qui le met en œuvre, il peut très bien être une simplification dans une société restant libérale et capitaliste.

Il peut tirer les salaires vers le bas, puisque les employeurs savent que tous ont un salaire a vie. Mais cela peut se transformer en avantage pour les entreprises fortes consommatrice de main d’œuvre. Mais en tirant fortement les salaires vers le bas, le revenu universel perd une partie de ses financements.

Le revenu universel peut aggraver l’uberisation de la société

Impossible à mettre en œuvre dans le cadre actuel. Le point de vue d’Etienne Chouard

https://youtu.be/nPNctJ1_B6o

Jean Baptiste Mylondo

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×