Une politique de « gribouille » :

 

 

Tel gribouille qui plonge dans l’eau pour éviter d’être mouillé notre gouvernement multiplie les actions anti écologiques tout en prétendant donner des leçons au monde entier. Ainsi un groupe de députés se nommant : accélérons la transition écologique  ayant invité Greta Thunberg : 162 députés, 79 ont voté pour le Ceta. Parmi eux, une très large majorité (64) de députés LREM. Toujours parmi les membres de ce groupe, à l’origine de l’invitation de Thunberg : 37 députés ont voté contre, 35 se sont abstenus, et 11 n’étaient tout simplement pas présents hier à l’Assemblée. Le CETA augmente les gaz à effet de serre, détruit les emplois, va à l’encontre du principe de précaution. Un comble le président des Députés de la république en Marche (arrière) prétend que le CETA est bon pour le climat. Comment cela se peut-il ?. On ne peut à la fois interdire la recherche de combustible fossile en France et exporter du pétrole de sable bitumeux du Canada désastreux en terme de gaz à effet de serre et ceci déjà au niveau de l’extraction.

Les circuits sont considérablement allongés. Il faut prendre le camion pour ramener la viande de l’Est du canada. Puis le bateau vers l’Europe puis le camion de nouveau parfois sur les milliers de kilomètres. En réalité ces traités de libre échange ne servent que les intérêts des multinationales qui peuvent d’ailleurs faire des procès aux états si leurs intérêts sont menacés.

Un mot pour ceux ou celles qui voient en Greta Thunberg une représentante manipulée par  les  multinationales des énergies renouvelables  ce ne serait pas un bon signe du tout car même si l’effet de serre n’a pas d’influence sur le climat et si le réchauffement est naturel c’est le signe que les réserves de pétrole sont bien moins fournies que prévues  et que les multinationales essaient de « sauver les meubles » en menant une  manipulation de grande ampleur. Le CETA et autres accords vont finir de détruire notre agriculture et quand le pétrole sera très cher se sera la famine.

Aroun Tazieff et René Dumont parlaient déjà de l’effet de serre pour ma part je crois que le réchauffement naturel est bien réel mais nous l’accélérons et les adaptations naturelles sont moins aisées.

Les atteintes à l’environnement sont nombreuses depuis deux ans. Citons l’office national des forêts qui n’a plus son mot à dire sur les coupes de bois même dans les forêts domaniales. Les associations de protection de la nature qui n’ont plus le droit à la parole en cas d’aménagement. Citons encore les nombreuses attaques contre la faune sauvage en particulier l’appel à la destruction : des renards, des corbeaux, des pies, des martres, des belettes, des putois dont une grande majorité sont des  chasseurs de rongeurs et la chasse d’espèces protégées comme la Barge à queue noire   et le Courlis cendrée l’arrêté de Nicolas Hulot ayant été annulé . Nicolas Hulot a été honteusement et cyniquement exploité avant sa démission. Voilà pourquoi je regrette beaucoup d’avoir voté pour Emmanuel Macron au deuxième tour de la présidentielle de 2017  Marine le Pen est certes aussi dangereuse mais en matière d’hypocrisie et de politique anti écologique elle ne peut faire mieux. J’aurai du rester chez moi.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×