Effondrement 35

 

Cécile la reporter découvre les derniers principes de permaculture et la notion d’unité de survie est développée.

Nous arrivons au 9 éme principe dit Carlos

9) Utiliser des solutions lentes et à petite échelle

Les systèmes doivent être conçus à petite échelle et à l’échelle humaine ce qui doit servir d’étalon et aussi le souci d’autonomie. Small is beautiful Petit est beau. Et dans un premier temps nous achetons à l’extérieur ce qui ne manquera pas d’arriver il faut privilégier les entreprises locales. Acheter chez le menuisier plutôt que Castorama car nous le voyons déjà la petite d’échelle va devenir la solution ultime quand le pétrole sera cher. C’est pour cela que les traités de libre échange du passé étaient de profondes aberrations.

Néanmoins on ne peut supprimer le transport international  entièrement ils ne l’étaient pas au moyen Age mais il se faisait à petite échelle car ils étaient bien obligés en l’absence d’énergie fossile. La permaculture a permis d’anticiper cette baisse et la pénurie de combustible. Bien sûr il existera des bananes et des oranges et du thé mais par bateau de plus en plus à voiles mixte de nos jours et avec un système de refroidissement par évaporation.

Les grandes exploitations sont condamnées elles aussi, le combustible devenant de plus en plus cher.

10) Se servir de la diversité et la valoriser

il est maintenant largement reconnu que la monoculture est une cause majeure de vulnérabilité vis-à-vis des ravageurs et des maladies, et par conséquent une cause du recours généralisé aux produits chimiques toxiques et à l’énergie pour les combattre. La polyculture constitue l’une des applications les plus importantes et les plus largement reconnues de l’usage de la diversité afin d’être moins sensible aux ravageurs, aux aléas climatiques et aux fluctuations du marché. La polyculture réduit également la dépendance aux systèmes marchands et favorise l’autonomie des ménages et des communautés en leur offrant une plus grande variété de biens et de services.

Le concept d’unité de survie comprend le maximum de diversité et encore en pratique au fur et à mesure qu’elles se développent les unités de survie seront très diverses. L’unité faisant partie du domaine du Pradelou est une vitrine. Imaginons que l’état réquisitionne une partie des terres et les redistribue en petites parcelle. Il y aura des échanges et l’unité type n’existera plus. Il se peut que le jardin soi très réduit au profit des poules par exemple il y aura un échange d’œufs contre légumes ou bien que le verger soit prédominant alors se sera l’échange fruits contre légumes et œufs ou fromages. Le mode d’échange sera lui aussi fluctuant. il peut se faire sous forme d’une vente classique avec la monnaie nationale ou bien la monnaie locale. Ce peut être aussi des services comme le pressage des fruits ou de l’huile de noix la très petite solution avec une très petite presse sera remplacée  par une presse de quelques dizaine de litres servant plus souvent.  L’aide a la plantation d’arbre peut donner lieu à un massage en échange ou bien une aide à la construction de poulailler.   

Notons que la diversité augmente la stabilité. Ainsi un printemps pluvieux favorise l’herbe mais pas forcément d’autres cultures. Une culture ou une production en perdition est ainsi compensée par d’autres.

Vous remarquez dit Helena ou Elena suivant que ce soit prononcé par un russe ou un moldave   que dans les unités de survie testées aussi à Cuba et en Moldavie ils font de tout mais il parait souhaitable que les échanges avec les voisin aient passant ainsi de très petit à petit ce qui valorise mieux le matériel.

11) Utiliser les bordures et valoriser la marge

La zone de transition entre une mare et une prairie entre une forêt ce sont ce que l’on appelle les écotones en écologie scientifique, ce sont aussi les lisières ou les bordures ce sont aussi les estuaires entre le milieu marin et terrestre. En pratiques ce sont les milieux les plus riches en biodiversité et en productivité il y a les arbres et de l’herbe, des espèces des bois et des plantes des prairies. Cet effet bordure est largement utilisé dans le cas des jardins forêts et aussi dans le cas de l’agroforesterie  ou la culture seule et la forêt seule si on additionne leurs productions respectives donnent moins que les arbres et les cultures mélangées.

Sur le plan de la société c’est toujours à la marge que viennent les changements dans l’antiquité le catholicisme religion a la marge a fini par triomphé et le mode de vie de la Zad de notre dame des landes est en train de se généraliser de nos jours pour cause d’effondrement de la société de consommation.

C’est pour cela qu’il est bon dans notre unité de survie les marges soient favorisées. Mais la totalité des 12 principes sont appliquées et voici le 12éme.

12) Face au changement, être inventif

Carlos poursuivit, déjà la notion d’unité de survie de un hectare a un hectare et demie par personne pour assurer la presque  totalité des besoins est une manière inventive de survivre et même bien vivre mais cette structure va nécessairement changer. Parce que ce petit groupe vivant sur quelques hectares va être rejoint par d’autre groupes à côté et il y aura des échanges et parfois des spécialisations, les terres seront redistribuées, un tel achètera des hectares pour faire un troupeau de chèvres et vendra ou échangera du fromage non seulement à ses voisins mais aussi à la ville proche. Sur le plan financier il y aura plusieurs monnaies dont des locales adossées à la monnaie nationale ou non l’anarchie créative est la forme de gouvernement la plus apte au changement avec une gouvernance locale. Il n’y aura plus de chef ce qui nous différentiera de beaucoup d’animaux. Nous sommes obligés d’être inventifs ou sinon nous mourrons.  

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×