LA RATP EN DANGER

1993

La RATP va –t-elle être privatisée, il est vrai que le prix du billet est très bas d’où le deficit chronique. Le billet valant quelques francs peut permettre d’effectuer des dizaines de kilomètres a cela s’ajoute des tarifs dégressifs des cartes oranges, des cartes de famille nombreuses etc..

Certains rêvent de dénationalisations et le productivisme ambiant aidant déjà pointe le spectre de la privatisation avec son cortége de chômage,de robots vérificateurs et vendeurs de billets, suppression des rames jugées non rentables, suppression des conducteurs, dans la tête mal faite de nos technocrates le fait de supprimer les conducteurs est considéré comme un « progrès ».

Mais qui pensera un jour a inclure dans les calculs, le prix du chômage, la pollution en moins, le désengorgement du trafic dans la capitale, les avantages sociaux offerts aux chômeurs, aux smicards et aux petits vieux. Le productivisme rampant a encore frappé.

2011

En effet nous ne trouvons nulle part les bénéfices des services publics pour la collectivité. Le déficit de la RATP fait scandale mais le déficit du Concorde à l’époque n’a engendré aucune opposition et c’était des milliers de francs par Français, pourtant la RATP roule pour tout le monde. Peut être qu’une manière de faire serait d’inclure la comptabilité carbone, à savoir a raison de x millions de passagers transportés x millions de tonnes de carbone économisés multipliés par la valeur de la taxe carbone.

Nous pouvons déduire les dépenses sociales c'est-à-dire le manque a gagner de la carte orange par rapport aux tickets.

De fortes réductions pour certaines catégories (titulaires de la CMU etc)

La gratuité pour les titulaires du RMI et les chômeurs (Une partie est reversée a la RATP).Faisons une parenthèse en remarquant que ces calculs seraient difficiles a effectuer mais ils commenceraient a évaluer le véritable prix du chômage avec les avantages obligatoires sous peine de misère, les cotisations en moins (sécurité sociales, retraites) et le travail collectif non effectué. Il est probable que le travail soit plus rentable.

Il est donc impératif pour un service public que les services sociaux et environnementaux soient évalués. Pour l’heure seul le pilier économique est pris en compte, hors pour un véritable développement durable comporte aussi le pilier écologique et le social. La RATP de déficitaire se retrouvera bénéficiaire.

Hélas là encore la privatisation rode, et c’est ce que certains espérent sous prétexte que ça coûte cher avec tous les « nantis » qui font constamment grève. Hélas cela ne sera pas mieux, malgré des charges salariales moins fortes, les actionnaires sont plus coûteux que les fonctionnaires et nous avons neuf chances sur dix de tomber sur des « grippes sous » ou des « rapaces » dont les considérations sociales et environnementales passent au second rang, regardez ce qui se passe a Gaz de France ou l’augmentation du prix du gaz n’est pas indexé sur le prix d’achat mais sur le prix du pétrole qui ne peut qu’augmenter Les bénéfices sont d’ailleurs considérables et c’est ce qui attend la RATP les pauvres seront encore plus pauvres les riches encore plus riches et les embouteillages plus grands pour cause d’augmentation importante de la carte orange.

Les conclusions du Grenelle de l’environnement indiquaient que la RATP économisait 21 millions de tonnes d’équivalent CO2. Suivant les organismes et suivant les types de compensation carbone. La tonne de CO2 vaut de 10 à 36 Euros soit de 210 millions d’euros a 756 millions d’Euros.

Ajoutons que la RATP se propose de poser 50 hectares de cellules photovoltaïques.

Le groupe Grenelle1 a fait un excellent travail sur la RATP, mais cela restera lettre morte s’il y a privatisation et installation d’un « copain » milliardaire .Il est préférable d’avoir un service public même avec des employés a tendance corporatiste qu’un organisme privé rendant des services au public a condition que cela rapporte un maximum

Voici une video sur la mobilité

 metro

 

 

 

Pour finir voici un tableau comparant les différents types de déplacements.


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×