La Tourbière 11

 

Autonomie politique

Elle sera mise en œuvre après les mesures autoritaires de la première année mettant en place les quotas et les interdictions ensuite référendum sur la sixième république

Trois objectifs principaux : Protection des hommes, des écosystèmes, de la nature

Trois chambres des députés élus pour des durées différentes.

-Une chambre du long terme élue pour vingt ans composée de 200 personnes assurant la stabilité.

-Une deuxième pour les objectifs de moyen terme élue pour cinq ans.

-Une troisième élue pour deux ans pour les objectifs de court terme

La création d’assemblées cantonales calcant le modèle des assemblées nationales et a nombre variable suivant le nombre d’habitants. Ces assemblées votent les lois adaptées aux conditions locales. Le canton ou la commune organisant et gérant 80% des lois, des impôts, ,

-Dans le même temps avancement d’une fédération de pays écologistes européens. Les présidents Brice Lalonde et Daniel Cohn Bendit jouant a cet égard un côté moteur.

-La commune assure sa propre dépense.

Nous conservons de l’écrit de cette époque (1983) et sans oublier qu’il s’agissait d’une nouvelle romanesque l’idée des trois chambres est par contre très actuelle et prônée par Dominique Bourg. Précisons que la chambre du long terme pourrait opposer son veto pour les lois qu’elle jugera non conforme avec l’économie durable. Nous pensons qu’il est trop tard pour se développer, en ce qui concerne les pays les plus riches et que l’économie durable est en fait la décroissance. 

Les assemblées cantonales sont en fait une bonne idée mais nous ne soutiendrons plus le fait qu’elles élaborent 80% des lois car dans un canton pour un crime nous pouvons avoir la tête coupée, un autre nous pourrions subir le bûcher encore un autre la prison. Par contre des lois comme le code rural, le code forestier, les lois sur la protection de la nature peuvent être adaptées localement, les initiatives concernant le logement en perspective de la migration ville campagne comme aide a la location et a la vente de maison peu occupées serait très bien. Pour les impôts levés localement nous ne soutiendrons pas non plus l’idée d’une imposition a 80% locale sauf dans un pays utopique car un petit canton de haute Corrèze avec une majorité de retraités pas très riches sera désavantagé par  rapport a Neuilly sur Seine, Par contre que la moitié des sommes récoltées en taxes, impôts et TVA avec des impôts fonciers proportionnels a la taille du logement seraient les bienvenus  et non la loterie comme maintenant.

Nous serions favorable à des élus cantonaux tirés au sort. Les chambres régionales dispatchant les moyens financiers  suivant les cantons et aussi suivant l’importance des projets de transition. (Champs d’éoliennes auto gérées par exemple). La chambre départementale dont les élus sont tirés au sort est appelée chambre des initiatives de transition.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site