Cendrillon et le prince de la Permaculture 97

 

 

Ce fût Patrick N°1 ( le père d’Annabelle) qui fît l’exposé ce Dimanche.

« Je ne reviendrais pas sur le fait que ma fille se sente constamment visée, néanmoins je reste persuadé qu’elle est dans un endroit idéal pour elle ,cet exposé n’est pas pour elle mais pour tous. Une communauté d’une dizaine de personnes peut vivre déjà sans presque pas d’argent il suffit de faire quand même une petite production d’être autonome sur le plan énergétique et le plus possible sur la plan alimentaire. Pour le reste il est possible de trouver de tous à Emmaüs dans les vides greniers voir sur des petite annonces de dons. Chacun sait qu’il ne mourra pas de faim, aura du bois  pour se chauffer, des vêtements de la visite.

Quel est la condition ?. Produire pour soi d’abord et pour le groupe ensuite et en troisième lieu pour l’extérieur cela doit être la règle de chaque communauté et la majorité des problèmes vient du non-respect de cette règle. Les producteurs de lait doivent produire non seulement pour l’extérieur du canton mais à l’extérieur du pays voir à l’extérieur de l’Europe qui a tant qu’institution est une catastrophe.

Résultat : Une dégradation des conditions de travail et des conditions d’élevage et la suppression des agriculteurs. On produit du lait d’abord pour soi pour la communauté et surtout pas pour nourrir l’Afrique qui peut se nourrir elle-même sans les guerres et surtout sans la dette indigne.

Cela n’exclut pas que chacun ne doit pas posséder sa vache ou sa chèvre, ainsi Jean a quelques vaches mais c’est tout, Chloé a quelques brebis et presque tous ont un jardin, Sonia, Rachel, Fred, Benoit, Annabelle, Jean un petit, Chloé mais de plantes médicinales et de graines  La question se pose à la fois du partage du temps de travail et des gains. Je sais que Chloé apprécie d’avoir moins de travail même si cela se traduit par moins d’argent. Le passage entre une société avec les pressions continuelles et  une société plus sobre et moins détendue est difficile et surtout psychologiquement. Je tiens à dire à Annabelle qu’elle est tranquille maintenant elle n’a pas besoin de se faire de soucis, tous sont là pour elle et elle est là pour tous et de plus elle est aimée de tous et elle aime tout le monde »

Voilà mon exposé s’arrête ici nous allons faire un débat après une analyse par petit groupe.

« Décidément vous n’allez pas me lâcher » Dit Annabelle fort mécontente  

Quand Annabelle rentra  chez elle trouva Patrick et de Marie quelques minutes plus tard il y eu  Sonia en plus

« Tu m’as donnée la possibilité de vivre pleinement mes désirs les plus fous dit Marie à savoir faire l’amour avec un homme et une femme. Tu vas avoir deux femmes. »

« Je suis trop agacée pour le moment »

« Deux femmes pour toi dit Sonia avant cela un massage complet »

Les jeux sexuels alternèrent en trio en commençant par Annabelle et en finissant par Annabelle avec Sonia et Marie.

Elle était détendue enfin

« Bon notre atelier se passe bien » dit Sonia

« Notre quoi ? »

« Si tu n’étais pas partie avant tu aurais entendu que nous étions par groupe pour réfléchir à : Sans argent comment faire en pratique ?; »

« Mais »

« Tu es une fille formidable mais tu as tendance à te prendre le centre du monde et tu es très susceptible, sans cela ton humaniste est immense ainsi que ton cœur »

« En quoi nos jeux peuvent-ils faire avancer le débat » Répondit Annabelle

« Nos jeux comme tu le dis si nous nous replaçons dans une société normale coutent de l’argent il faut faire appel à un club échangiste un reflexologue ou un cabinet de massage ici tout est gratuit, effectivement nous avons fait la pratique avant de théoriser l’exercice de Patrick 1 à faire en groupe est le suivant, ce que je peux apporter au groupe et ce que le groupe peux m’apporter et ceci sans rapport marchands ce que j’attends du Pradelou et quelle organisation je vois. »

« A –tu réfléchit à cela dit Marie »

« Oui pendant les pauses j’ai eu quelques révélations »

« Tu avais raison il fallait faire la tension à propos d’Annabelle ses parents ont de l’expérience, des bonnes idées, et ils ne pensent pas qu’à leur fille qui est maintenant indépendante. »  dit Marie

« Quelles sont tes réflexions «  Dit Annabelle qui sauta sur son stylo

« Et bien dit Sonia quel est ce qui pour moi a la plus d’importance ?; Je dirais le plaisir et le bien-être et nous pouvons faire cela dans une société sans argent sinon il fallait payer. Pour moi pour un bon équilibre il faut une heure de bien être par jour pour moi c’est le sexe pour d’autre ce sera des câlins , des caresses, des massages. »

« Pour d’autre se sera aussi de la méditation dit Annabelle »

« Chacun doit disposer de son heure par jour de plus il pourra se faire masser s’il en a envie, ces contacts physiques sont bons pour le moral et la santé en général. » Dit Sonia je ne me suis jamais fait masser les pieds par Jean par exemple ni le dos par Lucie par exemple » Dit Sonia

« Retenons l’idée de l’heure bien être Jean te masse le dos de temps en temps et Lucie les pieds c’est histoire d’embêter le monde dit Annabelle »

« Et toi tu aurais trouvé l’idée formidable se ce n’avais pas été tes parents et la tu embête le monde a ton tour» Dit Sonia

« Vous avez employé les grands moyens pour me mettre de bonne humeur et  c’est réussi, je n’avais pas raison les filles ?. » Dit Annabelle

« Soit tu es une tordue soit tu voulais faire tes expériences sans te l’avouer a toi-même, nous allons les renouveler seulement si tu ne fais pas la mauvaise tête » Rajouta Sonia

« Comment rendre cette heure accessible pour tous et tous les jours surtout les jours de moisson et de récolte » Dit Marie

« Histoire de partage nous partagerons le travail comme nous avons partagé le plaisir. Ainsi la prochaine venue de Patrick va libérer du temps, Patrick2 sera l’homme de la vie d’Annabelle a défaut d’être l’homme dans son lit » Dit Sonia il t’aidera dans les cultures et dans la vente Marie sera polyvalente et  remplacera ceux qui voudrons prendre un temps de bien être, un temps coquin un temps de méditation. »

Remarquons rajouta-t-elle que toutes ces  moments sont gratuits ce qui n’était pas le cas dans l’autre vie cela coutait un bras et ceux qui ne pouvaient se payer cela allaient souvent chez les psys alors que c’était la société qui était malade.

« Je prends note dit Annabelle, une personne polyvalente pour que d’autres puissent avoir du bien-être et pourquoi pas du temps de libre. »

« Il faut aussi dit Marie définir les besoins si ils sont faibles et surtout non matériels il ne faudra pas courir pour les satisfaire. Il y aussi des chantiers en commun,  le ramassage des gerbes pour faire le blé, La batteuse, le stockage du blé. La récolte des pommes, le ramassage des faines et la fabrication d’huile. L’épandage du Brf l’atelier Vannerie. La participation à la foire Bio de limoges et du salon bien être, et enfin définir ce qui est privé et ce qui est biens communs»

« Bonne idée commençant le projet, dit Annabelle »

« Toutes les personnes du Pradelou auront leur fromages de chèvre gratuit, la viande gratuite le pain gratuit, chacun a son tout ira chercher des objets chez Emmaüs dans les vides greniers dans les sites de dons, pour s’habiller, se chausser et mettra cela dans un magasin commun. Penser aux chaussures de 34,5 ou a la limite 35 pour Lucie, et des 36 pour Annabelle et Sonia et Clémence dans les plus durs à trouver. Simon du 34 en pantalon et jupe  pour Lucie et Annabelle. Pensez aux petites et aux menues, enfin chacun fera sa liste avec les tailles et n’oubliez pas Patrick »

« Magasin de commun d’occasion, penser à commander les meubles gratuits chez Leo, Les massages chez Fred Sonia pour le corps entier. Les pieds pour Annabelle Jean et Lucie. Le magnétisme chez Maria, les assiettes chez Clémence, les plantes médicinales chez Chloé et le bois de Chauffage a Mathieu, les Pulls angora chez Sarah, les chaussons et les chaussures types Amérindiennes chez Lucie et bien sur les terrassements, creusement de mares  chez Patrick2, un repas type traiteur chez Gabriel et Jennifer. Voici l’essentiel a si j’oubliais la peinture, la plomberie l’électricité gratuitement avec Luc. » 

« Je finalise l’inventaire dit Annabelle »

Non-dit Sonia envie d’un nouveau meuble penser a Leo ou bien des planches ? Une petite serre auto construite penser à Benoit enrichir nos produits, par du fromage de l’huile de faine, vous avez besoin d’un bon repas pensez à Gabriel et Jennifer. N’oublions pas Christine présente une semaine par mois elle est très serviable.

Oui dit Annabelle c’est bien joli mais comment cela est-il financer, il y a du matériel parfois Christine est une professionnelle. Il faut bien qu’elle vive, nous n’avons pas tout pour faire un bon repas par exemple, si par exemple je veux des huitres ?;

« Tu as toujours l’esprit aussi critique dit Marie. Cela ne donne pas envie. »

« Tu es injuste dit Sonia elle a raison sur ce point mais elle a tort de ne pas reconnaitre les bonnes idées s’ils elles viennent de ses parents en effet il y a un groupe financement avec Patrick 1 Suzanne, Benoit Sarah Luc Clémence.  

Comment financer la gratuité ?

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×