Cendrillon et le prince de la permaculture 35

Cendrillon et le prince de la permaculture 35

 

Les cultures maraîchères :

Ce devra être les cultures principales dans le futur, c’est tout d’abord pour notre propre consommation mais cela est assez facile vu le nombre de personnes.  Benoît avec sa serre ainsi que ses expériences  de couches chaudes, vieille technique du 18 éme siècle, il est possible aussi de faire une serre bioclimatique en mettant des bidons d’eau, ou a partir d’un bâtiment en pierre.

Pour la consommation des habitants du Pradelou nous opterons pour la confection des buttes de cultures auto fertiles qui demandent beaucoup de travail au début nous regardons la vidéo. 

 

 

Ce que la vidéo ne dit pas  c’est que la butte demande beaucoup de travail au départ, et aussi beaucoup de compost et de fumier,  il est vrai d’ensuite elle s’entretient elle-même.

Nous distinguons trois méthodes pour faire une bute au départ.

-Les allées sont creusées : la terre enlevé va donner de la hauteur a la butte

 A cette occasion le compost, le fumier,et la couverture permanente , Bois broyé, tontes de gazon, feuilles, paille est apportée elle sera destinée a former de l’humus. Notons que dans certains sols froids, il est bon de la laisser disparaître en hiver (ou presque) et de laisser le sol se réchauffer, notons qu’a la fin de l’hiver la couche de feuilles est bien mince.

La butte lasagne :  

 lasagne.png

Ce système de culture permet d’alterner les couches de matières riches en azote comme les tontes de gazon, et les couches roche en carbone comme du bois raméal fragmenté ou de la paille.

Les buttes avec insertion de bois.

 Les buttes permettent d’augmenter la surface, permettent des microclimats différents avec deux expositions différentes de chaque coté de la butte.

Le sol peut être travaillé mais pas retourné, les racines doivent rester sur place car la rhizosphère.

La biodiversité doit rester importante avec des engrais verts, des fleurs, et des associations de légumes.

La butte demande quand même un certain nombre d’années pour être auto fertile et aussi des semis de légumineuses.

Les buttes sandwichs

Celle que vous avez en dessous est en quelque sorte une synthèse de tous les types de buttes, il y a ajout de bois, il y a creusement, il y a aussi un peu de la butte  en lasagne.

 
butte2.jpg

 

 

 

 La butte en dessous est appelée la butte Robert Morez qui est un ingénieur agronome a la retraite actif dans le centre de formation de Pierre Rabhi, nous vous présentons  une video.

 

 butte-sandwich007.jpg

 

Sonia et Fred s’occupent des buttes en essayant d’en faire de différentes, ceci principalement pour notre consommation et aussi comme outil de formation pour la permaculture,  certains disent que les stagiaires fournissent la main-d’œuvre mais volontairement nous ne gagnons aucun argent sur les stages en permaculture par contre restent les réalisations. Sonia et Fred assurent l’enseignement supervisé par Carlos tant qu’il reste là.

Reste les cultures maraîchères plus classique en agriculture  biodynamique destinées a la vente faites en plate bandes surélevées en alternant les lignes ainsi que deux serres de cent mètres carrés.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×