Chroniques de Madame la terre

 

 

Mim                                                                        RE

Ils sont en train d’arracher, la chevelure de mes forêts

                                                                               SOLM

Pour faire de la mauvaise huile avec leurs palmiers

                                                                 RE

Ils sont fous ces humains ils  vont tout brûler

                                                                  Mim

Ils vont tout couper, tout casser  tout éroder

 

Pour faire du soja OGM, adieu les forêts

Bonjour le Roundup qui reste dans le grain

Le cochon en mange beaucoup ce n’est pas rien

Ils avalent le glysophate avec le goret

 

Ils vont bientôt tout recouvrir tout bétonner

La bourse ou la vie c’est le dilemme

Manque d’humus c’est manque de je t’aime

Redonner de l’amour pour me laisser respirer

 

Je suis en train de faire de l’artériosclérose

Avec tous ces déchets ces sacs plastiques

Que mes poissons avant de mourir mastiquent 

La vie dans mes mers n’est pas rose

 

Il n’y a pas d’alternative au libéralisme

Ils sont fous de vouloir toujours ramasser des sous

Comme si la religion était faite pour des fous

L’horreur économique n’est pas mieux que   l’islamisme

 

Tous en concurrence c’est le nouveau credo

Dictature des marchés et des banquiers

Des multinationales assoiffées de profit, quel cadeau

Le sceptre de la mort s’étend eu monde entier

 

L’économiste a remplacé le curé, pour quelle religion

Moins d’état, moins de charges moins de protections

 Le retour de l’esclavage est le lot du libéralisme

Pour l’écologie voila le nouvel intégrisme

 

Ils sont fous avec leur sacro sainte croissance

Je manque d’oxygène avec tout le gaz carbonique

Pour le climat c’est de plus en plus critique

Ce PIB a le goût de périmer, l’odeur de rance

 

 

Productivisme et libéralisme sont des potions amères

Se sont les mamelles de l’imondialisation 

Comme le disait en son temps René Dumont

Prendre soin de l’humain c’est prendre soin de la terre

 

Laissez les  en paix, laissez les dormir

Travailler le Dimanche ça les fait vomir

Déjà mon amie l’infirmière au grand cœur

Elle est bien obligée  de poursuivre son labeur

 

Pour citer Moustaki chanteur souvent prophète

On pouvait rêver librement

Avant que viennent les marchands

On vivait le reste du temps ce qui n’est pas bête

 

Comme le disait José Bové

Le monde n’est pas une marchandise

Dimanche c’est repos qu’on se le dise

Pourquoi perdre sa vie à consommer, autant aimer

 

L’écologiste disait l’Utopie ou la mort

Tel est notre triste  sort

Disait l’homme qui avait presque toujours raison

Il s’agit bien sur de René Dumont

Voiçi le lien vers une video Youtube

http://youtu.be/NctEJ0FzECw

Quelques remarques 

 

 Le diaporama  qui accompagne  l’article est automatique , les photos venant a peu prés au bon moment

 

-Le glysophate est la substance active du Roundup, normalement le glysophate est détruit après la mort de la plante dont il détruit un enzyme, par contre dans l’OGM la substance est neutralisée et reste intacte, il est possible qu’il se concentre en passant de la plante au cochon et du cochon a l’homme. Il est possible aussi qu’il soit plus facilement absorbé qu’en buvant du Roundup. L’OGM augmente  fortement  la dangerosité du produit qui met jusqu'à cent jours pour se dégrader dans le sol.  Autre problème un dans sol riche en microorganismes et par conséquent d’humus le Roundup est facilement dégradé, ce qui n’est pas le cas dans des sols détruits par les méthodes intensives.

 

L’horreur économique : est le titre d’un essai de Viviane Forester (1925-2013)

 

Immondialisation : C’est le nom que donnent les alter mondialistes a la mondialisation libérale

 

René Dumont : (1904-2001) Avant d’être le premier candidat écologiste en 1974. René Dumont était un agronome réputé, spécialiste de l’agriculture comparée il avait remarqué que quand les relations sociales étaient bonnes les champs étaient bien entrenuis. L’Utopie ou la mort est un livre écrit en 1973 le programme de l’élection 1974 était inclus dedans mais le livre n’avait pas été écrit pour cela. Ce programme excluait tout gaspillage et incluait la fin de la société de consommation et prévoyait de redonner du pouvoir aux collectivités locales ainsi que de redonner de la joie. Son ouvrage de 1962 : l’Afrique Noire est mal partie  est toujours d’actualité et ses prédictions réalisées a 90%.

 

Manque d’humus c’est manque de Je t’aime : Ce raccourci souligne qu’humus, humain, humanité ont la même racine prendre soin de l’humus c’est prendre soin de la terre et c’est l’un des pilier de la Permaculture

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×