La plante vue par l’agro-écologie

La plante vue par l’agro-écologie

Les plantes sont adaptées au climat et au sol

Les plantes sont adaptées aux marchés locaux

Valorisation des savoirs faire locaux

Productions locales de semences

Ces recommandations de l’association Agrisud ne sont pas réservées aux pays du Sud elles sont aussi adaptées à l’agriculture paysanne européenne. Pour que se développe l’agro écologie il nous semble nécessaire qu’en dehors des marchés locaux  quelques règles de bases soient respectées.

Le retour d’un coefficient de vente appliqué avant 2002 a savoir : le prix de vente ne peut être supérieur a 1,5 fois supérieur au prix d’achat au producteur pour les fruits et légumes, l’abandon de cette règle a mis en faillite beaucoup d’arboriculteur, pour les maraîchers, en région parisienne 71 % d’entre eux ont disparus entre 1988 et 2009 avec il est vrai une pression sur le foncier en plus du fléau de la libéralisation économique. A notre avis dans vingt ans l’autonomie sera indispensable sinon des rationnements voir des famines ponctuelles sont a craindre même dans des pays comme la France, en effet le prix du transport deviendra très cher, les engrais seront inaccessibles et nous assisterons a un effondrement des rendements dans les sols en manque d’humus et biologiquement mort. Le développement rapide de pratiques comme : la permaculture, l’agriculture biologique l’agro-ecologie nous semble indispensable. 

Quelques exemples d’associations végétales

 

Un exemple concret, le maïs au Kenya

 

La culture du Maïs est parasitée d’une part par l’herbe aux sorcières la striga photo çi dessous

Striga hermonthica 2 

 

 Cette plante non  seulement fait concurrence au Maïs au niveau de l’eau par exemple mais  surtout elle parasite directement les racines du Maïs car elle appartient à la catégorie des hémiparasites.

Les malheurs ne s’arrêtent pas là car la pyrale plus active dans les  pays chauds  dévore les tiges d’où un rendement très faible surtout pour une plante en C4 de l’ordre de moins de 10 quintaux

Pyrale mais 1 

 

Papillon male pyrale mais 1

 

Quelles solutions, Acheter du Monsanto 810  plus de l’engrais azoté, plus de l’herbicide ?. Ou bien renoncer à cette céréale exotique et cultiver du Fonio (sans entretien) du mil ou bien du Sorgho

Fonio

Fonio grains 15cm150

 

 

 

 

 

 

 

 

Mil

Mil

 

Sorgo

Sorghum bicolor03

 

 

Ou bien il reste l’agroécologie ou la création d’un petit écosystème. La plante associée est le desmodium  

Desmodium 

Cette plante a la capacité de capter l’azote de l’air et de plus elle peut nourrir les chèvres après la récolte du maïs, cerise sur le gateau elle élimine l’herbe aux sorcières. 

L’herbe a éléphant (miscanthus)

Herbe

Placé dans le périphérie du champ, il attire et piège la pyrale

Au final des rendement sont comparables a ceux de la France sans engrais et sans pesticides soit dans ce cas un rendement huit a dix fois supérieur. C’est une exception néanmoins l’agro-écologie permet facilement de doubler les rendements dans les pays d’Afrique noire.

PS : l’orthographe agroécologie  peut être aussi adoptée

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×