AUGMENTER LA CAPTATION DE GAZ


-Le compostage des déchets ménagers doit se généraliser car les décharges sauvages favorisent la méthanisation, le méthane étant très nocif  en ce qui concerne l’effet de serre (environ 25 fois plus que le gaz carbonique) c’est par contre un combustible peu polluant.

-Un vaste programme de plantation de haies sera généralisé partout ou cela est possible, les terres érodées seront également reboisées ce qui limitera également les crues car les terres se trouvent en montagne.

Dans les pays sous  développés

Fortes réduction de la déforestation qui supprime des sources importantes de captations de carbone. En clair chaque arbre abattu devra être remplacé.

Reboisement et plantation de haies en vue d’une agriculture  agro-sylvo-pastorale c'est-à-dire une agriculture entre deux bandes d’arbres séparés d’une dizaine de mètres environ de plus cette méthode permet d’augmenter le taux d’humus voire même d’enrichir le sol par un apport d’azote s’il s’agit d’arbres et d’arbustes de la famille des légumineuses.

-Limitation des importations de bois sauf quelques bois d’œuvre.

 

Le titre n’était pas exact car il s’agissait de limiter les pertes de méthane beaucoup plus nocif que le gaz carbonique en terme d’effet de serre mais heureusement beaucoup moins présent. Les pertes de méthane sont

-Fuites des installations gazières            : 21%

-Ruminants                                              : 18 %

-Déchets humains, décharges                : 12 %

-Fermentations dans les écosystèmes   : 10 %

Précisons que le gaz naturel d’origine fossile est constitué principalement de méthane, précisons également que le méthane se forme constamment à la faculté d’être a la fois un combustible d’origine fossile et une énergie renouvelable prometteuse et potentiellement un authentique biocarburant, nous aurons un chapitre spécial  sur le biogaz.    Les fermentations dans les ecosystèmes sont les fermentations anaérobies c’est-à-dire sans air, c’est pour cela que nous avons mentionné  la nécessité du  compostage que se forme sous forme aérobie (avec air) qui ne dégage pas de méthane. 

La combustion de méthane donne de du gaz carbonique et de l’eau.

CH4+2O2=CO2+2H2O

Nous ne reviendrons pas sur l’agroforesterie et sur le commerce de bois déjà traités.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×