Le sol : un monde inconnu

: Il se compose de différents éléments  solides  les sables, les limons, les argiles, c’est la texture du sol, cette texture détermine la nature du sol par exemple un sol argileux contient plus de 30% d’argile c'est-à-dire qu’il est possible de faire un boudin avec de l’eau. Les argiles retiennent l’eau et les éléments minéraux dissous. C’est la solution du sol. Et de plus le sol contient l’humus qui est le résultat de la décomposition des matières organiques. L’humus est fondamental, il améliore le travail du sol, en se liant avec l’argile. Normalement l’eau et l’air occupent chacun 25%  du volume, mais s’il pleut trop l’eau occupe presque totalement les espaces vides, si le sol est trop compacté l’eau ne rentrera pas dans le sol et il y aura des inondations. C’est pour cela que le fameux complexe argilo humique est le phare des cours d’agronomie.

complexe-argilo-humique.png

 

 











Explications : les particules d’humus et les particules d’argile très petites ont chacune a la surface des charges électriques négatives ce qui leur permet de capter des éléments chimiques chargés positivement comme l’ammoniaque (NH4+) qui donnera des nitrates par ;lz,suite, du potassium K+, du magnésium Mg + tous ces éléments mis en réserves par l’argile et par l’humus, ils seront ensuite en solution dans l’eau du sol puis absorbés par les plantes. Le calcium ca++ est particulier avec une liaison (+) il va s’accrocher a l’humus et avec une autre il s’accroche au phosphore (Po4) qui lui possède quatre liaisons, c’est pour cela que l’accrochage entre le phosphore   et le calcium est appelé pont calcique.

Ce simple schéma de la vie microscopique du sol nous montre l’importance de l’humus dans la mise en réserve d’éléments nutritifs et l’amélioration de la structure du sol. De mon temps il était dit que l’humus donne du corps aux sols sableux et allége les sols argileux et qu’autrefois la fumure était essentiellement constituée de fumier c’est d’ailleurs lui qui a donné le nom fumure. De nos jours la quantité de fumier est moins importante qu’autrefois remplacée par le néfaste lisier et surtout par les engrais chimiques au mépris des bases agronomiques, car en examinant le schéma du complexe argilo humique nous remarquons que l’humus est important ainsi que le calcium c’est pour cela qu’autrefois le sol était amendé par : du fumier en grande quantité, de la marne (argile plus calcaire), de la chaux. De nos jours nous croyons que les engrais qui en réalité servent a engraissé la terre remplacent tout c’est le règne de l’agrochimie qui au final donne des sols biologiquement morts. En fait dans une bonne agronomie l’engrais ne vient qu’en complément.  Si les engrais sont entièrement naturels c’est alors l’agrobiologie   ou agriculture biologique l’agroecologie suit et copie les processus naturels. C’est pour cela que les sols ne sont pas tassés et que le labour n’est plus pratiqué

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×