Concrétiser votre initiative de transition.

 

Les obstacles et les sept Mais.

Mais nous n’avons pas d’argent

Pour notre part nous pensons que le projet vient avant l’argent.  De toutes façons les sommes ne sont pas considérables a Totness il y avait quelques conférences  payantes, et s’est toujours autofinancés.

Mais ils ne nous laisserons pas faire.

Nous sommes moins optimistes que les auteurs du traité, néanmoins les préoccupations des financiers et spéculateurs  sont loin d’une ville en transition et c’est pourtant un grand danger pour elles. Les hommes politiques seront plutôt heureux que les citoyens fassent « le  boulot » une subvention est même accordée a Totness par le gouvernement Britannique pourtant prés de ses sous. Les entreprises locales ne seront pas hostiles.

 

Mais il y a des groupes écologistes dans cette ville et je ne veux pas marcher sur leur platebandes.

Pas de problèmes avec les « Ecologistes» a Totness qui ne peuvent être que favorables   mais qui ne trouvent pas le mouvement assez politisé et trop local

 

Mais personne ne se soucie l’environnement dans cette ville.

Le fait qu’un groupe de pilotage et des commissions puissent être installées prouve le contraire ?

 

Mais il est trop tard pour faire quelque chose

 

Mais je n’ai pas de qualifications

 

Mais je n’ai pas d’energie pour faire ça

 

Les douze étapes de transition.

Elles ont été obtenues par des observations de la ville de Totness

N°1 : Mettre en place un groupe de pilotage et planifier sa dissolution dés le départ. autrement dit des que les groupes de travail sont en place au moins quatre un menbre de chaque va remplacer les membres du groupe de pilotage.

N) 2 : Sensibilisation

Informer, si possible a l’aide d’experts sur l’existence et les effets du pic pétrolier et la nécessité d’une certaine autarcie de la part des communautés (village ou territoire)

N°3 : Jeter les fondations

Comment le choc pétroler va affecter la commune et comment celle-ci va s’adapter.

N°4 : Organiser un Grand Evénement :

Cet événement va impliquer une grande partie de la commune, cela peut être un repas, une soirée musicale et cela marque le véritable début de la transition.

N°5 : Former des groupes de travail

Le plan d’action de croissance énergétique implique plusieurs groupes de travail, pourrons se constituer les groupes suivants : Alimentation, déchets, énergie, éducation, jeunesse, économie, transport, eau, municipalités.

Chaque groupe étudierons les meilleurs solutions pour élaborer l’autosuffisance.

N°6 : Organiser des open space .

Les personnes se réunissent sur un sujet particulier  sans ordre du jour, sans agenda, sans coordinateur désigné. Pourtant des notes complètes avait été prises.

N°7 : Développer des manifestations pratiques et visibles

Faire des manifestations très visibles et non des palabres sur ce qui devait être fait. Par exemple a Totness l’accent a été mis sur la plantation de noyers.

N°8 : Stimuler la grande Requalification

Retrouver des savoirs faire anciens d’avant la grande déqualification. et avant la société de consommation, pour notre part nous pansons que les années 1959 a 1962 pourrons grandement nous aider. La société avait assez d’argent  pour entretenir une bonne solidarité et de bons services publics mais                                                                                                                                                                                               

N°9 : Créer un pont avec municipalité

Rien ne pourra se faire sans elle et il sera difficile  d’obtenir les documents. A notre avis

c’est plutôt un atout de se présenter hors des parties politiques .

N°10 : Honorer les anciens

Etudier la vie des années 1930 a 1960 avant la société de consommation ou la consommation de pétrole augmentait, comment se passait la vie au quotidien mais sabs vouloir retourner vers le passé.

N°11 Laisser aller là ou cela veut aller

L’objectif est d’augmenter la résilience de la commune et de baisser le bilan carbone, mais les formes ne seront pas les mêmes que celles prévues, il faut laisser faire le génie collectif.

N°12 : Créer un plan de descente énergétique.

Chaque groupe aura bâti des actions pratiques et l’ensemble donnera un plan de descente énergétique PADE.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×