La voiture solaire

 

1993

Dans l’état actuel de la technologie solaire, un véhicule suivant les conceptions actuelles et munies d’un maximum de photopiles ne peut guère faire plus de dix kilomètres après une journée d’exposition a un soleil moyen et l’énergie instantanée même par un temps de canicule ne peut guère faire avancer la voiture.

Mais il n’en est pas de même pour les véhicules adaptés, ainsi un avion solaire a traversé la Manche mais tout le monde ne pèse pas quarante cinq kilogrammes comme la conductrice de ce moderne aéronef !!!

Pourtant ce mode de transport a de l’avenir mais des mobiles ressemblant a des cyclomoteurs surbaissés ou plutôt à de petits véhicules sans permis dont le poids batterie comprise ne dépasserait pas la quintal, l’autonomie dans ce cas serait proche de quarante kilomètres. Les véhicules sans roue sur coussin d’air comme certaines tondeuses a gazons électriques supprimeraient même le besoin de routes goudronnées transformées en gazon. Des rails, des bicyclettes surbaissées dont la forme permet d’économiser les trois quarts de l’énergie humaine pour la même vitesse sont des voies d’explorations techniques possibles ou bien des véhicules alliant l’énergie solaire et humaine. Les chemins du possible sont nombreux  et plus que jamais leur exploration sera nécessaire. Des bornes solaires dans le futur rechargeront les véhicules pendant que leurs utilisateurs  vaqueront à leur travail où a leurs occupations. Nous proposons le schéma d’une borne solaire. (Voir article du 17/06/2011)

2011

Pour l’instant les voitures solaires sont encore très chère mise a part un modèle d’une capacité  de cinquante kilomètres a cinquante kilomètres heure, ce qui est atteint par une journée de plein soleil ou bien par une recharge sur une prise électrique c’est néanmoins un modèle réaliste car il coûte 15000 Euros. Ce type d’appareil pourtant proche des automobiles du début du XX ème siècle sera la norme dans les villes à l’horizon 2040.

 

Le projet Icare : Beaucoup plus cher, mais le but n’était pas là comme vous le montre ces photos et la vidéo, le tricycle solaire traînait une remorque pour les bagages et dont la surface était occupée par des photopiles, de plus la nuit la batterie était  rechargée par une petite éolienne, le tricycle roulait a 80 kilomètres heure et devait parcourir 40000 kilomètres ce qu’il a fait avec une seule panne et beaucoup d’ennuis administratifs, l’équipage n’a eu recours qu’une fois au groupe électrogène alimenté a l’alcool au Etats-Unis car le véhicule a été immobilisé longtemps pour cause de non-conformité. La photographie et les deux videos vous fournirons plus de renseignements

icare

 

 

 

 

voiture solaire

 

 

 

 


 

 

 

 

La mobilité durable et renouvelable.


 

La mobilité renouvelable est possible à plusieurs conditions :

-La location des véhicules sera beaucoup plus importante que de nos jours.

-Le type de véhicules est adapté aux déplacements : Vélos, vélo électriques, cyclomoteurs électriques, véhicules a pédales sur rails et ou sur batterie, voiturettes électriques, voitures hybride bio gaz- électriques.


-les transports seront moins monolithiques : Bagages dans petits conteneurs, passagers en train ou en bus électrifiés sur des autoroutes avec ligne électrique.

Puis voiture électrique ou hybride pour rejoindre la location dans un petit village de Haute Corrèze.

Remarque en passant : On imagine mal quelqu’un qui va s’exiler a Tarmac sur le plateau de Millevaches saboter les lignes de chemins de fer sachant l’importance qu’avait la « micheline » sur le trajet d’Ussel a Limoges, nous savions que le gouvernement allait sur une fausse piste, une bêtise de plus parmi une liste très longue.

-Les véhicules ne dépasseront pas plus de l’équivalent de un litre équivalent pétrole pour les voiturettes et deux litres pour les voitures hybrides (4 a 5 m3 de biogaz environ)

-la longévité des véhicules sera très grande : Il ne sera pas rare de voir des voiturettes de 2040 en l’année 2100 (si nous prenons le bon tournant). Les constructeurs de voiturettes ont compris cela car ils fabriquent des batteries en même temps et sûrement plus tard un service de location. (Ce sont des PME)

-La production sera au moins quatre fois moins importante que de nos jours.

-Le recyclage sera très efficace : les vieux moteurs seront soit fondus soit servirons pour tourner et récupérer la chaleur, le seul obstacle est la toxicité des gaz d’échappement, Ce qui prouve une fois de plus le faible rendement des moteurs actuels, le fuel restant sera beaucoup mieux employé pour des appareils de chauffage avec production d’électricité jusque a ce que le prix soit prohibitif.

-Il ne faut pas sous estimer la capacité des énergies renouvelables a condition

que les appareils soient adaptés au besoin. A titre d’exemple il suffit d’une éolienne de moins de huit mètres de diamètres pour produire 10000 kilowatt par an soit pour une voiturette de 10 kW de consommation au 100 kilomètres, ce qui 100000 kilomètres et plus de dix ans de fonctionnement, il en est de même  pour 100 m2 de panneaux photovoltaïque.

-Il ne faut pas sur estimer nos capacités de changement et sous estimer le coût des énergies renouvelables :   notre société est littéralement droguée au pétrole alors tout augmentera avec un pétrole a plusieurs centaines de dollars le baril sauf  les salaires, l’inflation peut atténuer les effets de cet appauvrissement mais avec l’Europe nous sommes « mal barrés » il faut changer complètement de donne dans un temps très court hors tous le parc automobile ne va pas se renouveler d’un coup de baguette magique  et la plupart des voitures actuelles ne seront pas remplacées d’où l’importance de la location et vu les baisses de revenus les voitures seront forcement plus petites. La croissance ne sera qu’un lointain souvenir car elle est très liée à la consommation de pétrole, la France ressemblera de plus en plus à un pays du Magreb, sauf si dans un temps très court nous adoptons « la croissance verte »  et la croissance des services. L’Europe doit  imploser et revenir aux Marché commun entre pays semblables sachant que le  protectionnisme régional sera de plus en plus répandu.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×