Cendrillon et le prince de la permaculture 57

 

Patrick présenta ensuite son projet de Paligloo 

https://youtu.be/XibLo83wSn4

 

Il explique que c’est une maison de récupération avec des palettes et de la paille, néanmoins il faut prévoir le grillage pour tenir la paille et prévoir également les ouvertures mais c’est une maison très peu chère de 3000 euros pour 72 m2. Ceci évidemment sans l’électricité ni l’eau courante. Néanmoins pour une maison autonome en eau, chauffage et électricité le coût est deux fois moins important pour le double de surface. Voici l’ossature

Paligloo

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=feE1cIQ-kbo 

Cette maison est en réalité un dôme, la structure principale est faite a l’aide de palettes dont la plupart sont a usage uniques. 

Paligloo

En voici une autre photographie.

Paligloo 

Le grillage a poule sert pour installer les bottes de pailles qui sont ensuite recouvertes d’u enduit de terre.

Paligloo2

Voici l’aspect final sans la couverture faite de bardeaux de bois

Paligloo3

Vue de l’intérieur

Paligloo4Paligloo4

L’ossature est faite principalement de palettes recyclées. Notons que nous trouvons de plus en plus de palettes elles sont le plus souvent a usage unique, le bois n’est pas traité. Par contre les palettes servant pour le commerce international sont obligatoirement traitées ainsi que les palettes consignées.

Palettes

Notons qu’il est fabriqué autant de palettes que d’habitant et même un peu plus. Avec la politique de décroissance les palettes de nos jours 2018 sont le plus souvent consignées mais Luc en as tout un stock d’avance et Leo peut fabriquer des planches. La loi Cochet autorise une partie d’usage unique pour le transport si les palettes sont utilisées pour la construction de maisons a ossature bois, ces constructions durant des dizaines d’années.

Le groupe semblait plus favorable au paligloo qui évite de manipuler des tonnes de pierres. Sonia et Rachel se proposaient de faire les enduits avec leurs pieds et leurs mains. Cela ne posait pas de problèmes pour Leo qui possédait une scie a onglet. Jean ne faisait que des petites bottes avec sa botteleuse lieuse il conseillait d’ailleurs la paille se seigle remarquant qu’elle durait vingt ans sur un toit de chaume. Luc avait beaucoup de grillage coup de grillage a poule il imaginait même un système alliant l’hypocauste et le paligloo

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×