LE SOL CET INCONNU 1

 

 

 

 


Combien d’entre vous en marchant se doutent de la vie intense et cachée du sol. Sur un carré de cent mètres sur cent mètres (un hectare) des tonnes de bactéries, d’algues, d’insectes, de champignons microscopiques, des vers de terre.

Tous ces organismes ou presque participent à l’élaboration et à la décomposition de l’humus et ils deviennent eux même humus, il y a également des champignons parasites comme la fusariose. La plus grande biomasse d’êtres vivants du sol se trouve en forêt. Mais regardons plus précisément la composition du sol.  

1)      La composition minérale, chimique et biologique.

La composition minérale dépend avant tout et surtout pour un sol peu profond de la roche encore appelée roche-mére .

Le granit est composé de feldspath (couleur noire) qui par décomposition donne de l’argile.

Le mica donne de l’argile également.

Le quartz donne des grains de sable plus ou moins gros.

Les roches volcaniques : les sols formés à partir de ce type de sols sont riches en phosphore, magnésium, potassium..

2)      La décomposition de la roche mère

Le climat, les êtres vivants sont des agents de décomposition des roches, l’eau fendille les pierres aidée par le gel, le gaz carbonique contenu dans l’eau forme un acide faible qui altère lentement mais sûrement la plupart des roches..

Les êtres vivants en se décomposant produisent aussi des acides faibles (l’acide humique), la roche mère devient ainsi de plus en plus friable tandis que le sol s’épaissit. La formation complète d’un sol dure au moins dix mille ans. Une formation bien plus rapide est obtenu par la formation déalluvions.  

3 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. REMY REVEILLE 26/10/2016

PLUS D INFOS SUR LES SOL TROPICALES

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×