Cendrillon ou le prince de la permaculture 82

 

 

La productivité : C’est le poids de la matière vivante produite par la photosynthèse durant un an. La masse végétale, la masse d’animaux est  plus dure à déterminer.
Un exemple : dans un champ de maïs près de Limoges par Claude Faurie.(mon prof d’écologie) au cours de travaux pratiques.

La surface est de 5 m2 1métrex5=5 mètres carrés. En prenant le sens perpendiculaire des rangs et non parallèles pour ne pas fausser les résultats

 

Le poids en faisant une moyenne sur 1972 et 1973

Poids des tiges

4,620 kg

Poids des racines

0,520 Kg

Poids des rafles

0,722 Kg

Poids des graines

4,410 Kg

Poids total

10,272 Kg

Ce qui donne à l’hectare

10,272X10000/5= 20,5 Tonnes

Pour les graines

4,410X10000/5= 8,22 tonnes ce qui es un très bon rendement surtout pour l’époque. Remarquons seulement et nous y reviendrons que contrairement aux écosystèmes naturels l’agroécosystème maïs demande beaucoup d’énergie venant de l’extérieur.

La productivité de quelques écosystèmes .En tonnes de MS pour l’ensemble de la plante. Odum 1959 les chiffres sont superieurs.de nos jours sauf dans le tiers monde.

Cultures

Moyenne mondiale

Pays a hautes productivité

Blé

3,44

12,5

Avoine

3,59

9,26

Maïs

4,12

7,90

Riz

4,97

14,40

Foin

4,20

9,40

Pomme de terre

3,85

8,45

Betterave à sucre

7,65

14,70

Canne à sucre

17,25

67

Prairie a fétuque

10,5 a 15,5

22,4

Prairie a Dechampsia flexuosa plus trèfles. 3 coupes par an

Remarques : Deschampsia Flexuosa  est la canche flexueuse qui est une graminée qui a ma connaissance n’est pas sélectionnée, elle pousse dans les terrains acides. La coupe a tendance à favoriser le trèfle qui a la particularité de capter l’azote de l’air qui lui-même formera  les protéines. Nous remarquons de  suite que de nos jours le rendement du maïs est plus du double de nos jours et il reste moins productif que la prairie avec du trèfle. Et surtout la qualité du maïs ensilage est bien moindre que l’herbe de prairie et demande d’exporter du soja qui complété très bien le maïs. La survie de l’humanité ne sera assurée qu’à  condition de copier les écosystèmes naturels et la permaculture s’inspire du fonctionnement  de ceux-ci.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×