COMMENT L’ENERGIE SOLAIRE SE DÉVELOPPERA-T-ELLE

 


Pour cela il manque différentes choses

a)     Une volonté politique : Les politiciens ne voulant surtout ne rien changer en matière d’énergie ne se lancerons pas dans l’aventure, sauf sous la pression de l’opinion publique et d’une force écologiste importante. De plus la conscience de la petitesse du monde, du caractère fini de nos réserves pétrolières doivent pénétrer les consciences ce qui suppose le rejet de l’expansion illimitée.

b)    Le prix du pétrole est trop bas : Il convient de l’augmenter par une forte taxe versée intégralement au profil des énergies renouvelables  de façon a les rendre valable économiquement. Ne l’oublions pas le solaire sera un passage obligé et si nous attendrons trop il sera trop cher, ce sera la « misère relative avec le solaire » ou la « misère intégrale » sans le solaire, il reste environ dix ans avant que ce choix ne se pose avec acuité, c’est peu et nous avons déjà perdu dix ans à cause d’un système économique imbécile et malfaisant que nous appellerons le « productivisme ».

c)     La conscience du dérèglement climatique possible : Nous pensons que cet effet est un symptôme  mais pour beaucoup en particulier de l’autre coté de l’atlantique l’idée de ce changement possible n’est pas acceptée, peu être trop de choses changent trop vite alors si le climat s’en mêle.

Les installations solaires peuvent être gigantesques ou a l’échelle d’une cabane, l’échelle juste dépend de l’utilisation. La « meilleure qualité prix » revient souvent à des petites structures.

 

Plus que jamais depuis 1993 ces remarques deviennent de plus en plus d’actualité. Les politiques sont poussés à mettre en pratique le développement durable mais les vieux réflexes ont la vie dure. Il y a de grosses difficultés pour maintenir une politique cohérente.

Les files de voitures aux pompes a carburant en ces jours de grève préfigurent la situation dans quelques décennies au mieux, dans quelques années au pire. Sous forme de préaux solaire ou de hangars munis de panneaux photovoltaïques une voiture électrique ou hybride pourra effectuer de 20 a 30 kilomètres après une journée d’été, c’est encore très cher mais cela peu évoluer très vite.

Les taxes déjà existantes sur l’essence permettent à une voiture française de consommer deux fois moins d’essence qu’une voiture Américaine. Malgré la bonne volonté du president Barak Obama, la réduction de la consommation d'énergie n'est pas a l'ordre du jour au USA. Pourtant les Américains ne sont pas deux fois plus riche en moyenne bien qu"ils consomment deux fois plus d'énergie qu'un européen pourtant a court terme les déplacements seront plus difficiles et plus chers ainsi que l’accès a l’énergie.

Le système mondialisé et productiviste ne conduira qu’au chaos et a la catastrophe il sera donc indispensable que l’économie soit au service de tous  et non au service de quelques uns, qu’elle soit faite pour l’homme et non l’homme pour l’économie et que des théories comme « travailler plus pour gagner plus » ne nous conduisent pas a la misère, ces conditions citées précédemment sont un passage obligé pour éviter les révoltes, l’autre obligation va être le plein emploi.

D’après le site Le monde.fr la moitié de la réserve de pétrole mondial est déjà consommée et la production en 2030 passera de 81 millions de barils par jour a 39 millions. Les prévisions plus optimistes parlent de 60 millions de barils en 2030. 

Ce sera aux dirigeants de montrer l’exemple et non de faire livrer le pain par hélicoptère au cours d’une croisière en yacht pour fêter l’élection présidentielle ainsi que de  se faire livrer un avion presidentiel qui dépense quatre fois plus d'énergie que l'avion précedent, c'est un trés mauvais signe. 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×