Cendrillon ou le prince de la permaculture 84

  •  

 

Pour l’aéroport de Notre Dame des Landes curieusement l’aspect financier n’a pas été évoqué ce qui est curieux dans une société ou l’argent est roi et ou la finance est reine. 

La réalisation ne profite pas vraiment aux passagers qui doivent être plus nombreux mais qui le sait avec l’augmentation probable du prix du kérosène. La multinationale du BTP sort grande gagnante surtout si un partenariat public privé ruineux pour les finances locales est fait en fait les sommes colossales ne rapportent pas grand-chose et le changement serait plutôt défavorable aux passagers avec un trajet supplémentaire à partir de Nantes. Voici un début de synthèse.

 

Avantages

Inconvénients

Moins de bruits et moins de nuisances pour les riverains de l’aéroport actuel mais il est déjà en dehors de Nantes.

Plus de passagers possibles

Créations d’emplois provisoires pour la construction

Bonne affaire pour Vinci l’entreprise de travaux publics

 

Bruit pour les habitants de Notre Dame des Landes

Constructions liaisons routières

Liaison Tram train

Emplois peu durables

Milieux naturels gravement perturbés voir détruits par le bétonnage

Bilan carbone catastrophique pour la construction et l’augmentation des déplacements pour rejoindre l’aéroport

Impacts sociaux négatifs avec suppression de l’agriculture locale

Déplacement des employés de l’actuel Aéroport

 

 .

 

Le cout sera de 561millions € dont

:

-

AGO VINCI 310 M€

,

Financés par le concessionnaire et remboursés par les seuls utilisateurs de l’aéroport

.Etat 135 M€

-Région PDL, Région Bretagne , département LA et métropole Nantes

115 M€

Le coût de la liaison Tram-train est estimé à 120 M€ mais il permettra aussi le développement des zones desservies

.Le coût de l’aménagement routier estimé à 80 M€ et il est inclus dans budget de l’état.

La perception de la TVA sur les travaux et la vente des terrains constitueront un gain immédiat pour l’état.

 

Il s’agit d’estimations qui sont toujours dépassées largement c’est une bonne affaire pour Vinci qui bénéficie d’un juteux contrat public privé de 55 ans.

Si nous analysons les différents composants du système nous arrivons à la conclusion que les conséquences sont désastreuses pour l’environnement du fait du bétonnage de l’ouverture des voies de communication, pour la quantité de gaz carbonique émise pour la fabrication du ciment, pour les travaux. Désastreux aussi pour la biodiversité.

Les conséquences économiques ne sont pas brillantes, le partenariat public privé est généralement catastrophique pour le public. Mais ces partenariats sont dans la ligne de l’idéologie libérale.

Sur le plan social, l’emploi augmente provisoirement seulement durant quelques années ; le temps de la construction des travaux. A long terme il n’y a pas création d’emploi et il est probable que pour des raisons de rentabilité la qualité de vie des employés de l’aéroport de dégradent fortement. Cet aéroport est l’exemple même d’un monde qui cours à sa perte car gouverné par les multinationales et la finance.

En résumé les interactions ne sont pas prises en compte.

Quels travaux  peuvent être faits ?.

1er : Les  avantages à long terme doivent être évidents sur le plan de l’environnement et en particulier. 

2er : Il doit y avoir un plus social un plus environnemental avec notamment des économies d’énergie.

3er : il ne doit pas avoir des avantages sur deux des trois domaines : Social, Ecologique, Economique. 

Exemple de travaux souhaitables a cour sur

Ligne de tramway

Energie renouvelables

Salles de concert etc

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×