Cendrillon et le prince de la Permaculture 47

 

Arbre

Les arbres et les animaux :

Les relations sont très complexes et très nombreuses. Notons que les arbres fournissent du fourrage a des herbivores mais notons aussi que ceux-ci se défendent en augmentant la teneur en tanin des feuilles ce qui les rends toxiques les arbres communiquent alors entre eux.

Le phénomène existe aussi vis-à-vis des insectes, certaines variétés d’acacias qui imitent les pontes d’insectes pour ne pas être parasités les acacias sont des légumineuses et qui enrichissent le sol.

Les gales :

Galle du hetre

Les excroissances que vous voyez sur la photographie sont provoquées par un petit insecte en l’occurrence le Makiola Fagi  pour le hêtre les galles sont des réactions tissulaires pour contrer les dégâts d’un insecte qui se retrouve enfermé a l’intérieur de la gale / Makiola Fagi est un moucheron. Les gales sont parfois spectaculaires comme la galle de l’églantier. 

Jpg galle eglantierkpoimg 0126

Les galles peuvent être provoquées aussi par des acariens des bactéries etc

Le parasitisme :

 Defoliation processionnaires chene

Normalement dans un écosystème équilibré les parasites comme le processionnaire du chêne sont très fortement limités par les oiseaux en particulier les mésanges/. Il existe aussi et c’est plus connu les processionnaires du pin les insectes parasites sont nombreux et dans un écosystème équilibrés l’arbre survit on assiste parfois a des stratégies de défense ou l’arbre augmente le pourcentage de ses tanins pour rendre la sève toxique pour les prédateurs. Cela est connu pour les acacias en Afrique attaqués par les antilopes qui connaissent aussi le phénomène et viennent manger dans le même sens que le vent pour ne pas que les arbres communiquent entre eux.

Les hôtes

L’arbre fournit l’abri et le support a de nombreux oiseaux, trop nombreux pour pouvoir tous les citer mentionnons quand même quelques relations particulières  ainsi le geai des chênes

Geai des chc3aanes 

Le geai se nourrit de glands qu’il peut mettre provisoirement en réserve dans une poche en dessous du bec, il met ses glands dans une cachette pour plus tard en la marquant avec des petits cailloux mais les cailloux sont déplacés parfois les glands sont perdus puis germent, le geai est ainsi un  grand propagateur du chêne et pas seulement des noyers et des hêtres également.   

Les décomposeurs

Les arbres sont décomposés quand ils meurent mais auparavant chaque année les feuilles sont décomposées et même pour les sapins ou les pins, les aiguilles tombent même si l’arbre reste toujours vert

 

 Decomposeurs

Pour les troncs et les grosses branches existe aussi des décomposeurs

Ils sont nombreux et permettent de recycler l’arbre petit a petit qui forme de l’humus.

Auparavant il sert d’abri a des espèces d’oiseaux comme les pics verts et les pics noirs qui font leur nid de préférence dans des bois morts ou exclusivement dans des bois morts

 

Pic vert

Pic noir

Ces pics sont liés a la forêt et en plus se nourrissent d’insectes xylophages

Les pics noirs fréquentent surtout les forêts de conifères les pics mar ci dessous les forêts de chêne

Pic mar

Le  pic-epeiche se plait bien dans les parcs et jardin

Pic epeiche 

Décomposeurs ou parasite :

Il est possible de se poser la question avec des insectes comme des scolytes qui attaquent les arbres malades ou durant une sécheresse, en temps normal l’arbre émet des substances insecticides  ou bien ils sont noyés dans la sève.

Scolytes1

Scolytes 

En plus les scolytes transmettent des maladies causées par des champignons microscopiques.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×