Article 11

 

« Les petits candidats » ils sont méprisés souvent relégués aux rangs d’utopistes, de loufoques qui ne devraient pas concourir et pourtant tous portaient une part de vérité enfin à mon sens. Les deux candidats d’extrême gauche  proposent une autre société mais ne proposent pas de manière pour obtenir cela. Cela dit un SMIC  à 1700 euros n’est pas si utopiste que cela à condition d’instaurer le salaire a vie et de supprimer les actionnaires et en plus de maitriser notre création monétaire je ne sais pas non plus comment mettre « les multinationales sous tutelle » . Nathalie Artaud est très pédagogue et raisonne extrêmement bien elle méritait plus à mon avis ce n’est pas une politicienne professionnelle tout comme Philippe Poutou ces candidats sont indispensables pour sortir « les gros » de leur bulle.

« les prétendus loufoques » .  

Jacques Cheminade : Un ministère de l’exploration spatiale une drôle d’idée certainement étant donné l’énergie colossale pour y parvenir mais sa réflexion sur la banque centrale Européenne est très juste. Pourquoi donner aux banques ? Pourquoi pas a un organisme public

Jean Lassale : Rendre plus de pouvoir aux communes est important le pouvoir et non pas les responsabilités. Une bonne nouvelle une grande majorité des élus des communes « servent » et ne se « servent pas » comme la majorité des députés. Mais ces élus n’ont pas de pouvoir. La gouvernance des communes va être à mon avis central pour la transition énergétique.

François  Asselineau : En fait tout le monde s’en fout ou presque mais cette histoire de constitution est fondamentale elle a été approuvée le 28 Septembre 1958 par 82% des voix et son article 3 précise que « le peuple exerce son pouvoir soi en élisant des représentants soit par referendum » déjà les représentants ne sont pas terribles car ils représentent de moins en moins bien. En plus 70% des lois sont des ordres de la commission européenne le parlement Européen faisant des propositions intéressantes comme passer toute l’agriculture au biologique mais il n’a aucun pouvoir. C’est vrai que l’Euro est une calamité pour la majorité des pays de la zone Euro la France vends mal ses produits sont trop chers car l’euro est surévalué pour elle. Alors on fait une fausse dévaluation suivant les dire d’un économiste soutien du « gendre idéal » cette fausse dévaluation est le CICE qui prend l’argent nécessaire au bien être des gens. Le meilleur candidat pour moi avec quelques bémols cependant ; si certaines propositions sont modernes comme par exemple la proposition de favoriser la permaculture la suppression de l’échelon régional est très veillotte étant donné que la régionalisation est une idée de De Gaulle lui-même. De même l’excellente idée de participation n’est pas reprise. .De même les américains si ils approuvaient la mise sous tutelle des états nations pour cause de 1ére et 2éme guerre mondiale ils sont surement inquiets de cette Europe qui s’autodétruit et dont les risques de guerre augmentent bien que l’Euro à  court terme protège le dollars. Asselineau doit être plus écouté.

Je ne reviendrais pas sur la gauche enfin la vraie incapable de faire un programme commun avec tant de points commun. Mais le « gendre idéal » et ses soutiens font vraiment monter « la maline ». Ainsi l’allusion à Hitler me semble sensiblement exagérée d’après les propositions et la grande démagogie du FN je pense que nous irions dans des régimes comme celui d’Erdogan avec l’Islamisme en moins, ou celui de Vladimir Poutine les élections ne seront pas supprimées mais « arrangées » et nous l’aurons pour longtemps. Dire de la part de François Hollande « ne votez pas pour elle veut sortir de l’euro »  est à mon sens contreproductif car si la sortie de l’Euro fait dévaluer et augmenter les produits étrangers elle rend à la fois les produits français plus attractifs. A mon sens la sortie de l’euro peut être bénéfique à condition de ne pas laisser la création monétaire aux banques mais à l’Etat et en faisant le contrôle des changes.

Voici quelques réflexions  sans plus sans aucune solution quoiqu’il arrive avec le libéralisme le FN gagne à la fin dans cinq jours ou dans cinq ans.. Le »gendre idéal » a une qualité quand même l’Europe l’écoutera (ou alors elle est pire que je ne le croyais) quand il dira « si nous ne changeons pas de politique économique « la maline » viendra inévitablement. Mais fera-t-il ?

La chanson finale est à la fois remplie de colère et d’amour

Keny Arkana est une belle personne

Les chemins du retour

https://youtu.be/fXr6MvPJnkE

 

 

 

Prisonnier dans la peur qu'on nous inculque

Laisse-les nous mépriser nous appeler jeunes et incultes

C'est la maladie du siècle, dans le cœur : des surins

Les terriens sont en terreur, ont enterré ce qui faisait d'eux des humains

Ca fait un bail qu'on a tout balancé dans la fosse

Comment a-t-on pu zapper que l'amour était le moteur de notre propre force ?

On se renferme tous malheureux dans nos petites cases

La vie se cache dans chaque recoin même des plus petites phrases

Veille sur ton cœur, il peut vite glacer de froid

Il faut garder sa vigilance pour ne pas s'éloigner de soi

Chaque instant est une prière

Prends soin de tes pensées

Demeure-les sensées pour ne plus broyer de la pierre

Le système est un mirage, les barrières illusoires

Les angoisses sont des vibes auxquelles Babylone veut nous faire croire

Le cœur détaché tout commence dans la tête

La révolution totale n'est pas qu'un but c'est un chemin et une quête

 

~Refrain~

On doit redevenir humain. Whoo oye oye ! (x4)

 

Les barrières sont dans nos têtes, les limites dans nos cœurs

Le travail est profond pour s'émanciper de l'horreur

Après des siècles d'aliénation

Après des siècles d'aberration

On s'est construit nos propres prisons

Enfermés dans les forteresses de nos égos

La vie ne passe plus à travers ; on se sent mourir, on sort les crocs

On s'entretue et on s'oublie en accusant autrui

On brûle nos rêves de notre plein gré pour libérer nos cris

Demis-Hommes, on a des clous au bout de nos ailes

La vraie révolution sera le changement de nos êtres

La force est en nous-même, secret de la création

Entends les anges à ton oreille te souffler la mission

Cherche la pureté en ton cœur vu que l'horreur nous encercle

Trésor enfoui, secret de nos ancêtres

Mémoire oubliée dans un coin d'évolution

Enfant de l'humanité on porte en nous la solution

 

~Refrain~

 

La machine nous a appris à ne pas sourire dans la rue

A ne pas voir le pauvre qui crève en demandant de l'aide

Elle nous a enseigné que l'amour était une faiblesse

Tout comme les larmes, les faiblesses

N'ont pas de place dans leur système

Violente elle nous a formé à encaisser les coups

Clamant le « Chacun pour soi et le diable pour tous »

Elle nous a appris à ne pas regarder son voisin

A part pour comparer et puis pour jalouser son pain

Elle nous a dénaturé jusqu'à ce qu'on banalise le mal

Qu'on glorifie le diable et qu'on en sous-estime le drame

Elle nous a convaincu que pour vivre à Babylone

Il ne fallait plus être humain mais être un robot ou un clone

Elle a fait de nous ses enfants

Redessinés à son image, aussi gris que l'ensemble de son rivage

Enfant de Dieu, l'amour et la mémoire seront nos armes

Sur le chemin du retour vers la vérité de nos âmes

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×