Utiliser les gains de productivité pour faire de la RTT.


Nous sommes en face d’une société très peu efficace et prédatrice, non seulement la productivité du travail augmente sans cesse et nous avons de nombreux « esclaves » mécaniques mais également des quasi esclaves Chinois, Du Bangladesh et en plus les 35 heures sont considérés comme une aberration, il est question de « travailler plus pour gagner plus » , il a même été question d’ouvrir les grandes surfaces le Dimanche sans considération pour le gaspillage d’énergie. Nous observons la très importante baisse de la durée du travail entre 1900 et 1936 puis une reprise de l’augmentation de la  durée du travail a cause de la guerre, puis la productivité du travail augmenta régulièrement. Il y eu un décrochage de plus en plus grand car la productivité augmenta deux fois plus vite que les salaires. De plus de deux mille heures de travail par actif dans les années cinquante a quatorze cent quarante cinq de nos jours soit un peu plus de trente heures par semaine ce qui s’explique par le plus en plus grand nombre de temps partiels souvent non choisis, le chômage augmente de plus, en réalité il n’y a pas assez de travail et de plus le travail est souvent néfaste et inutile, ou bien il dépensa beaucoup d’énergie ou bien il détruit la nature. Ceci dit pour beaucoup de métiers la marge de progression de la productivité du travail est limitée comme par exemple beaucoup de métiers du bâtiment. Si nous ramenons l’augmentation de la productivité vers les salaires il est possible de baisser le temps de travail si les revenus du capital réintègrent les revenus du travail.

Le revenu d’existence permettra de gommer les différences de productivité des ouvriers de l’automobile et plus généralement de l’industrie. Le pourcentage du travail pour construire une voiture n’est que 5 % environ du prix  total, il n’en est pas de même pour un artisan pour un mur et une toiture aura largement plus 50 % de main d’œuvre et les gains de productivités  sont très limités. Néanmoins dans les années 70 , 70% des revenus sont ceux du travail et 30% ceux du capital. De nos jours c’est 60% le travail et 40% le capital. Ce qui représente une centaine de milliards en moins pour la protection sociale. Encore une fois le retour vers les années soixante s’impose mais avec des semaines de travail de 28 heures ce qui est le prix de la productivité.  

Produire des liens relationnels

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site