Cendrillon et le prince de la Permaculture 71

 

9. Le respect et libertés des minorités culturelles

Il est évident que la notion de liberté culturelle a fortement changé depuis la candidature de René Dumont mais empruntons cette définition d’une minorité à partir de la définition des nations Unis.

Un groupe numériquement inférieur au reste de la population d’un État, en position non dominante, dont les membres – ressortissant de l’État − possèdent du point de vue ethnique, religieux ou linguistique des caractéristiques qui diffèrent de celles du reste de

La population et manifestent même de façon implicite un sentiment de solidarité, à l’effet de préserver leur culture, leurs traditions, leur Religion ou leur langue

 

Quelles sont les droits des minorités toujours d’après les nations unis.

1

Le droit à la protection, par les États, de leur existence et leur identité nationale ou ethnique, culturelle, religieuse ou linguistique (art. 1);

Le droit de jouir de leur propre culture, de professer et de pratiquer leur propre religion et d’utiliser leur propre langue, en privé et en public

(art. 2, par. 1);

Le droit de participer pleinement à la vie culturelle, religieuse, sociale économique et publique (art. 2, par. 2);

Le droit de prendre une part effective, au niveau national et au niveau régional aux décisions qui les concernent (art. 2, par. 3);

Le droit de créer et de gérer leurs propres associations (art. 2, par. 4);

Le droit d’établir et de maintenir, sans aucune discrimination, des contacts libres et pacifiques avec d’autres membres de leur groupe et avec des personnes appartenant à d’autres minorités, ainsi que des contacts au-

Delà des frontières (art. 2, par. 5);

Le droit d’exercer leurs droits, individuellement aussi bien qu’en communauté avec les autres membres de leur groupe, sans aucune discrimination (art. 3).

Actuellement les minorités ne sont surement pas les mêmes qu’à l’époque où il s’agissait souvent de régions comme la Bretagne par exemple ou d’anciens habitants d’Espagne ou du Portugal ainsi que la minorité Chinoise. Il faut bien se méfier ; une religion peut-elle être une minorité culturelle ?. Cela dépend de la manière dont elle est enracinée et tous las marocains ou tunisiens ne sont pas forcément musulmans et les fameux «Djihadistes » ne manquent-il pas singulièrement de culture.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×