La station service de demain

1993

Le rendement électrique dans ces stations d’un nouveau type atteindrait au minimum 50% et la part du solaire ne serait pas négligeable. Une serre adjointe à l’installation recueillerait l’air chargé  de gaz  carbonique  des gaz de combustion préalablement épurés grâce a un pot catalytique augmenterai la photosynthèse de plantes de type jacinthe d’eau ( plante tropicale très envahissante) servant a fabriquer du compost dont la fermentation aérobie dégagerait  de la chaleur  permettrait une récupération a l’aide de tuyaux remplis d’eau ou bien ces plantes serviraient a la fabrication de biogaz ou gaz de méthane technique que nous avons signalés dans un chapitre précédent. Mais est-il possible de se passer entièrement de pétrole ?.

2011



La station service peut avoir deux finalités soit la production d’électricité pour charger des batteries soit la production de biogaz pour alimenter les turbines des véhicules, pourquoi les turbines ?. Tout simplement car elles peuvent admettre le biogaz non épuré, ce qui est un avantage certain. L’eau chaude peut également servir à deux finalités, soit elle alimente un réseau de chauffage, c’est la cogénération soit elle réchauffe les bassins d’eau ce qui augmente considérablement la matière végétale et par voie de conséquence la production de biogaz, elle peut être récupérer l’été pour augmenter la production végétale et l’hiver pour le chauffage.

Il est possible également de faire « d’une pierre trois coups »en utilisant l’eau usée selon le principe du lagunage.

Plus fort encore « d’une pierre quatre coups » avec le compost la production de légumes voir de riz peut être envisagée.

Autres utilisations possibles de l’eau chaude et de la serre : La production d’algues microscopiques servant a faire un biocarburant de forme diesel rendant les agro carburants voir les nécro carburants dangereux pour l’alimentation et totalement inefficace.

Le recyclage des vieux moteurs : Les voitures seront électriques, ou hybrides avec un petit moteur thermiques de bon rendement, ce qui laissera quantités de moteurs non encore usés au fur et a mesure que les combustibles fossiles se raréfieront. Ces moteurs mis sur banc, et serviront à produire de l’électricité grâce a la rotation du moteur ainsi que la vitesse et la chaleur des gaz d’échappement ce qui est le principe de cogénération.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×