La tourbière 7

 

Il se tût, déjà les premières maisons du village apparaissaient, elle ouvrit grand ses yeux, elle se saisit de son appareil photo. Les maisons formaient un ensemble hétéroclite mais s’intégrant assez bien au paysage, les éoliennes et le capteurs solaires ne sont finalement pas plus laid que les files électriques, pour la toiture ; du chaume, de la terre ou de l’ardoise. Certaines maisons sont anciennes datant du XIX éme siècle ou plus d’autres n’ayant que quelques années d’age, il la conduit a la mairie ou une trentaine d’homme et de femmes sont attablés pour manger        

Le maire élu pour un an ne préside pas . Mais Arnica présente Cathy

« A oui une journaliste, installe toi je te ferais un exposé théorique cet après midi. »

Le repas commence on lui apporte un lourd bol en granit, ceux-ci sont placés dans des grandes cages a la fin du repas et placés dans le courant du ruisseau voisin qui assure la vaisselle. Le repas se compose d’une entrée de choux vert en salade, puis d’un mélange de blé cuit et de haricot vert, d’un fromage, le tout arrosé de cidre avec au dessert une infusion de thym serpolet.

Thym serpolet

Thym serpolet jpg

Le thym serpolet se retrouve partout sauf dans des terres trop riches il pousse aussi bien dans les terres acides que dans les terres calcaires. Cette plante est très riche en huile essentielle et c’est un remède pour les rhinites, les bronchites. Il es aussi efficace contre les microbes et les virus.

Les hommes et les femmes sont habillés en chanvre ou en lin et d’autres substances qu’elle ne connaissait pas. Beaucoup portaient des mocassins en écorce de bouleau et cuir de vache ou de chèvre. Les boutons sont fabriqués en corne ou en os. Tout parait rustique bien que certaines techniques semblent a la pointe du progrès témoin le terminal d’ordinateur placé au fond de la salle. Cette société  est décidemment bien bizarre et elle avait hâte de l’approfondir. L’équipe de cuisine débarrasse la table sans se presser. Le maire Pinson s’approche de Cathy

« Nous avons l’après midi devant nous viens dans mon bureau ma belle »

Elle le suivait empressé 

« Pas de panique, nous avons la temps »

Elle examina le bureau d’un coup d’œil circulaire, des peaux de bêtes tapissent le sol ; une grande baie vitrée éclaire la pièce, les tables basses, les étagères faites en rondins coupés en deux dans le sens de la longueur sont chargés de documents. Des ficelles partent dans toutes les directions imitant les toiles d’araignées, décontractés ces écologistes pense-t-elle.

« Mets toi a l’aise , allonge toi, assis toi, déshabille toi , reste habillée mais ne reste pas planté au milieu. »

Elle sort son carnet de notes, son stylo magnétophone enléve sa veste car il fait chaud, ses chaussures pour ne pas salir les fourrures et ses chaussettes pour être a l’aise, elle cale son dos avec des coussins les orteils en éventail..

« C’est bien, tu prends les bonnes habitudes,tu vas faire un interview assez général, pour de plus amples renseignements, je tiens a ce que tu participes a tous les travaux avec ton corps et ton esprit ainsi ton reportage sera complet. »

« J’ai déjà commencé Monsieur le Maire »

« Soit sérieuse ne me nomme plus Monsieur le Maire »

Il s’assoit en tailleur en face d’elle.

« Pourriez vous ou peux-tu m’expliquer la genèse de la société écologiste depuis ses origines »

 « Je vais t’expliquer brièvement ensuite tu consultera la documentation 1983 est une date historique ou les verts rentrent au parlement allemand puis ils ne cessent de grandir devant l’échec des partis traditionnels une écologiste Petra Kelly devient chancelière d’Allemagne malgré un système majoritaire a deux tours un écologiste finit par rentrer au parlement français et quelques années plus tard Brice Lalonde devint président de la république. 

Nos prévisions de l’époque étaient totalement fausses pourtant si Brice Lalonde président de la république était du domaine du romanesque une évolution semblable a celle du Front national était plausible car le score des écologistes montait constamment. Voir même un scénario a la 2002 avec un candidat écologiste indépendant était plausible. Pour notre part nous croyons que l’écologie politique est un naufrage par contre l’écologie souterraine (association colibris de Pierre Rabhi, le mouvement des villes en transition est en train d’émerger).   Revenons a cette grande dame de l’écologie qu’était Petra Kelly . Elle croyait que les verts devaient totalement changer de politique.

 

Petra Kelly

 

Petra

Elle regrettait l’auto-laceration et les luttes intestines au sein de son propre mouvement. 

Pour elle nous la citons.

« Si nous voulons réaliser une politique fondée sur l'éthique écologique, nous devons comprendre ce que Marilyn Ferguson a déclaré à propos de la puissance et de l'amour: «Le pouvoir sans amour est rapidement réduite à la simple capacité à manipuler et à piller." Dans un mouvement politique écologique, la patience, la coopération, la bonté et la tolérance sont nécessaires afin de faire correspondre les moyens et les fins. »

Cette citation devrait être encadrée et mis sur les bureaux des élus verts. Ces valeurs sont peut être celles de groupes locaux des verts. Mais au niveau national ?.

Elle avait conscience de l’importance des problèmes tout comme René Dumont.

"Nous, qui faisons face au prochain siècle, pouvons ajouter cette injonction solennelle : Si nous ne faisons pas l'impossible, nous pourrions avoir affaire à l'impensable" Petra Kelly

Elle avait fixé le cap d’une manière magistrale.

« Groupes et mouvements écologistes qui souhaitent réparer les terribles dégâts qu'ils ont été causés à notre planète Terre, devraient consacrer plus d'attention non seulement à la crise environnementale et les problèmes de la biosphère, mais aussi à la crise dans l’économie, la crise dans les processus de production et de consommation. Les dommages causés par l'intervention humaine dans le monde entier ont jusqu'à présent pas été examiné par une doctrine économique officielle. Au contraire, la plupart des éléments nécessaires à la vie ont déjà été détruits, et d'autres sont gravement menacés en raison de décisions d'affaires visant exclusivement les bénéfices. Notre système économique va détruire les fondements de sa propre existence. »

Qui était Petra Kelly ?

Née fin Novembre 1947 elle est la fondatrice du parti des Verts en 1979 elle est morte en 1992 tuée ou suicidée par son compagnon âgé de 70 ans soit 25 ans de plus qu’elle, elle n’imaginait pas la vie sans lui. Elle était très active aussi dans la défense du Tibet ainsi que des peuples premiers et encore du féminisme.  

Il existe un prix Petra Kelly ainsi qu’un jardin Petra Kelly Elle était écologiste, féministe, non violente.

Elle a vécue au Etats Unis après la mariage de sa mère jusqu'à l’age de vingt ans. Elle a même soutenue la candidature de Robert Kennedy. Revenue en Allemagne elle adhéra au SPD car elle aimait bien Willy Brandt, puis le quitta quand Willy Brandt ne fût plus chancelier. Elle créa son propre parti « les verts »  qui rentra rapidement au parlement Allemand (Il faut 5% des voix).  Puis peu a peu elle fût écartée en raison de son Ethique (patience, tolérance, bonté, coopération) et les verts nationaux devinrent de plus en plus un parti comme les autres. Elle resta néanmoins une icône et une référence.

Personnellement nous pensons qu’effectivement un parti vert ne doit pas  être comme les autres et que l’écologie doit remplacer l’économie en tant que science réfèrente. Et que la tolérance, la bonté, la coopération et la patience doivent être mise en œuvre. Seuls l’agroécolgie de Pierre Rabhi et le mouvement de la permaculture  répondent a ces critères.  

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×