Effondrement 24

 

Cécile visite le Pradelou l’Eco village fêtant prochainement ses vingt ans elle visite le maraicher et la potière qui est aussi reflexologue. La vie au Pradelou est austère mais les arts sont valorisés, le bien vivre, la gastronomie la sexualité et les pratiques corporelles. Pauvreté matérielle,  stress réduit  mais richesses des liens y compris des plus intimes

Le maraicher classique

Je me nomme Benoit, je ne suis pas au départ permaculteur car ce n’est pas évident pour la vente. Le maraichage classique est plus adapté. Mais il devient de moins en moins classique effondrement oblige, mes serres comme tu le vois sont faites de fenêtres et de portes fenêtres récupérées dans les déchèteries, chez Emmaüs et récupérés chez les artisans menuisiers. Nous sommes en partenariat avec Leo le menuisier il y a des montants en bois entre elles et au-dessus. La taille des serres est plus petite. Nous avons aussi un ancien bâtiment écroulé et sans toit que nous avons remontés avec Leo et Clémence ma compagne le toit est reconstruit en verre cathédrale récupéré dans des anciennes serres municipales mise à la casse pour cause de spéculation immobilière Macron ayant réduit à néant la loi sur les sites classés  .

Grange serre

Le travail s’effectue avec des ânes. Nous avons forgé ou du moins adapté les appareils agricoles. Comme le semoir les disques et l’appareil à arracher les pommes de terre. Nous avons un appareil pour planter les poireaux. Nous sommes deux un sur l’appareil l’autre menant l’âne l’autre surveillant la plantation sur le siège de l’appareil.

Sans être permaculteur comme Boris, nous en avons adopté certaines règles.

La biodiversité : Sachant que notre domaine ne fait que quelques hectares. Notre souci est de ne pas épuiser le sol c’est pour cela nous avons 3 ânes au lieu d’un tracteur. Mais nous achetons parfois un peu de fumier à l’extérieur.. Nous avons  aussi 5000 mètres carrés de miscanthus ou herbe a éléphant.  

Je pense que tu es passé chez Boris et Fabien ? Le Miscanthus peut donner 10  à 20 tonnes à l’hectare il peut servir de fourrage, de combustible, de matériel pour la méthanisation, pour la litière,  de couvre sol, sert aussi à capter le gaz carbonique et limiter l’augmentation de température. Pour la permaculture  sachant que la plante pousse sans engrais ni pesticide même en agriculture classique. Fabien le plus outillé récolte la plante avec une ensileuse antique placés sur un tracteur. Jean a une remorque. Quoiqu’il en soit ce miscanthus broyé sert de paillage du sol pour nourrir le sol en humus et par voie de conséquence il y a plus de vie dans le sol plus de biodiversité.

La deuxième utilisation  du miscanthus que nous pratiquons au Pradelou  consiste a l’utilisation dans la construction d’habitat. Soit en mélange avec la terre avec un peu de chaux ou avec l’argile. Le filon de Kaolin de Clémence parfois un mélange de sable et d’argile que nous utilisons en construction soit comme enduit soit sou forme de murs banchés.

Avant de livrer les vingt kilogrammes de pomme de terre vient rendre visite à Clémence notre potière elle fabrique aussi des assiettes.

« Je suis la compagne de Benoit et l’un des membres fondateurs du Pradelou. J’exploite un petit filon de Kaolin , je travaille avec un tour de potier, un four a céramique et des moules en plâtres pour les pièces en série pour les assiettes.

Porceleine peinte

Je produis pour le restaurant du pradelou et aussi pour les marchés. La production est néanmoins de plus en plus locale.

La vie au Pradelou est assez austère peu de téléphonie, peu de voiture, peu de télévision et d’électroménager, peu de véhicules peu de télévisions, peu de produits manufacturés nous produisons même nos cuillères, peu de viande peu de produits transformés, les arts sont aussi valorisés, musique et peinture en particulier.

Mais pour que le projet soit viable surtout qu’à l’époque la société de consommation envahissait toute la société.  Nous avons poussé les médecines douces, les pratiques chinoises de santé. La sensualité et la sexualité ont été et sont toujours favorisés en tant qu’art du « bien vivre » la gastronomie aussi et parfois nous faisons des festins.

Personnellement je suis reflexologue et je connais des points d’acupuncture c’est pour cela que je vais faire un moulage de tes pieds et dans la semaine une séance de réflexologie.

« mais pourquoi le moulage en plâtre ?. »

« A priori cela sert à rien mais je vais mettre de l’argile dans le moulage et je sais peindre la porcelaine tu auras dessiné tes points faible a travaillé tous les jours en automassages et quelques points d’acupunctures.

Photovueplantaire

. Tu auras aussi le schéma. Mon but n’est pas d’avoir le maximum de clients mais d’apprendre aux personnes à se soigner et à se maintenir en bonne santé la réflexologie est l’un des instruments à condition qu’il soit fait souvent. »

« Mais comment je pourrais vous rembourser ? »

« C’est cadeau, tu es sympathique, humble et humaniste. Mais il faudra me tutoyer. »

Après avoir laissé le moulage de ses pieds et avoir fait une grosse bise à Clemence. Cécile parti.

« Je peux te faire un cadeau à mon tour et te libérer du temps pour passer une soirée en amoureux avec Benoit. »

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site