Devenir Ministre pour un Ecologiste, erreur fatale ?.

 

Nicolas Hulot avale des couleuvres, des couleuvres ce serait plutôt des « boas ». A mon avis un écologiste  dans un gouvernement uniquement préoccupé d’économie est plus particulièrement d’économie néolibérale se sert de l’écologie pour récupérer des voix et uniquement cela. L’échec est assuré dès le début. Pourquoi ?.

L’Ecologiste surtout si il est authentique s’appuie sur la science qu’est l’écologie.

L’écologie est la science étudiant les relations entre les êtres vivants entre eux et avec leur milieu. Elle étudie les Ecosystèmes. L’écosystème se compose d’un :

 Biotope : Sol + Climat

Biocénose : Ensemble des êtres vivants.

Ecosysteme2

Dans un premier temps une société écologique doit s’inspirer du fonctionnement d’un écosystème. 

La société actuelle est  construite à partir de l’économie qui doit passer en second dans une société écologiste. Pour le moment seuls les peuples premiers et sans doute le Bhoutan sont écologistes.  Le Néo libéralisme est la règle avec des riches toujours plus riches et une mondialisation destructrice c’est une vision très étriquée de l’économie. Les hommes au service de l’économie  et non l’inverse sauf pour 1% des hommes qui pillent et détruisent la nature. Le tableau suivant nous montre pourquoi il ne faut pas y aller.

Ecosystème

Société Néo libérale

L’énergie vient en grande partie du soleil qui permet le travail de la photosynthèse ?

L’énergie vient des énergies fossiles et un peu des énergies renouvelables

La plus grande partie des interactions se fait à l’intérieur de l’écosystème. Il y bien quelques animaux qui viennent de plus loin et parfois aussi des graines.

Société très ouverte dans beaucoup de domaines on exporte autant que l’on exporte. C’est la mondialisation désastreuse.

Tout est recyclé et réintroduit par les décomposeurs  via la terre

Une partie des produits est recyclé mais cela dépend de la rentabilité. 

Le résultat final est un maximum de vie

Un maximum de simplification tout ce réduit à une question financière,  un maximum de profits

L’écosystème est autonome sans pour cela vivre en Autarcie

Echanges commerciaux aberrants entrainant une pollution monumentale

Capte le gaz carbonique de plusieurs tonnes par an

Forte émission de gaz canonique. La vie de la terre est détruite peu a peu

Aggradation : Plus d’humus plus de vie, plus de biodiversité.

Dégradation générale

Ecosysteme3

En conclusion : les solutions coulent de source en premier lieu, une forte relocalisation , en deuxième lieu le recyclage systématique, en troisième lieu une grande part d’énergie renouvelable. Si le gouvernement ne manifeste pas une forte volonté dans ses trois domaines le ministre Ecologiste ne trouve pas sa place.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site