La tourbière 1

 

Cette nouvelle écrite en 1983 devait nous donner l’occasion d’intégrer des notions d’écologie en tant que science c’est pour cela que le récit sera agrémenté de quelques fiches techniques, quelques photos avec le recul l’idée était originale. Mais n’était elle pas bizarre mêler l’écologie des tourbières acides avec une scène érotique ?, la suite nous le dira

L’avion découpe les nuages comme un ciseau du papier gris. La nature était fantomatique dans son linceul de brouillard. Soudain un point se détache et s’étoile dans le ciel. C’est un parachute qui doucement se rapproche de la lande. L’arrivée est brutale sur une touffe d’ajonc nain.

Ajoncs nains

La parachutiste se relève endolorie levant péniblement son sac a dos, elle replie son parachute et le dissimule dans une touffe de saule Marsault. Au loin on entend le cri d’une buse partant pour la chasse, les mésanges charbonnières volent de branche en branche.

 Mesange

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Notes : cette mésange est appelée charbonnière a cause de sa tête noire, elle se nourrit d’insectes l’été et de graines l’hiver, elle est totalement protégée depuis 1981

 

Le soleil grosse boule d’énergie rase l’horizon de ses rayons, toile d’araignée, écheveau de vie faite de réactions et d’interactions reliant la buse a la fleur en passant par l’insecte et la musaraigne par l’intermédiaire de l’énergie circulant dans les chaînes alimentaires.

Cathy déploie sa carte d’etat major datant de 1983 cela fait quarante sept ans , des chemins n’existent plus , il ne reste que les collines et les courbes de niveaux. Une variété de fleurs impressionnante pour une Américaine, la variété est synonyme de stabilité de l’Ecosystème. la zone de transition qu’elle traverse offre des plantes  de prairies et de bois a des plantes spécifiques a cette lande. Saules, genêts, sorbiers des oiseleurs, fougères grand aigle.

Sorbier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sorbier

Sorbier des oiseleurs : Cet arbuste a des baies pouvant être consommées par l’homme mais uniquement cuite elle contient des sucres dont le Sorbitol utilisé par les diabétiques car il ne déclanche pas la production d’insuline, c’est un édulcorant naturel ayant toutefois des effets laxatifs mais évidemment a préférer a l’édulcorant de synthèse l’Aspartame.

La Fougère Aigle :

Fougere

Toxique et a tendance a éliminer les autres espèces, peu d’animaux la mangent mis a  part les insectes, c’est un paillage de rêve pour le jardinage biologique, elle protége bien le sol, très riche en éléments nutritifs en se décomposant combat quelques maladies cryptogamique et empoisonne les limaces.

 

Elle traverse une hêtraie ou reste encore des arbres aux branches mortes, celles-ci entrent en vibration sous les coups du bec du pic vert, ses vibrations permettent au mâle de la localiser, une forêt sans arbres morts ne permet pas aux différents pics de prospérer et elle devient plus sensible aux attaques d’insectes. Sage peuple, Cathy journaliste au Newspaper  part en reportage dans l’Europe écologiste et se trouve plus exactement en France plus précisément dans le Limousin elle va visiter la première communauté autarcique expérimentale, déjà vieille de quarante ans.

Elle traverse une prairie, les grillons chantent défendant leur  territoire biens cachés dans de minuscules terriers, les sauterelles se sauvent a son approche , insecte que l’on voit dans des milieux peu perturbés et peu pollués, les touffes de Nard raide témoin d’un surpâturage  disparaissent au profil d’autres plantes.

Nard raide ou poil de Bouc : présent dans les prairies acides et trop pâturées cette espèce est peu appréciée des bovins en cas de présence trop importante il est possible de laisser faire en ne pâturant plus ou bien un apport de fumier composté diminue de moitié » le nombre des plantes de nard.

Nard

 

Mosaïques d’écosystèmes s’e encastrant les uns dans les autres, milieux évoluant mais ne se dégradant pas, stabilité dans l’évolution, stabilité synonymes de variétés les écologistes au pouvoir depuis le début du siècle le comprennent : pour s’intégrer a la nature il faut lui ressembler 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×