Le zonage de 0 a 5


Au fur et a mesure que le chiffre augmente l’homme intervient de moins en moins.

  • Zone 0 : habitation
  • Zone 1 : Les besoins sont quotidiens : Potager, poules, compost, écurie, plantes aromatiques
  • Zone 2 : Les besoins sont moins fréquents : Vergers
  • Zone 3 : Céréales
  • Zone 4 : zone extensive : Prairie naturelle, bois, fruits secs.
  • Zone 5 : Zone sauvages

 

Les secteurs : Nous déterminons les différents secteurs

  • A l’aide de l’ensoleillement
  • Les zones de gelées
  • Les zones de pollution éventuelles
  • Les accès éventuels
  • Les observations thématiques : elles se font a l’aide de plantes indicatrices

 

Le zonage de 1 a 5  impliquent un assez gros territoire et il ne faut pas oublier que la permaculture a été conçu a l’origine en Australie a la fin des années soixante, nous verrons par la suite les techniques et les aménagements néanmoins la permaculture peut se pratiquer sur des petites surfaces. Au début des années 1990 Cuba a vécu une situation très difficile avec la chute de l’union soviétique, en effet il y avait un échange sucre contre pétrole  et avec l’union soviétique. Avec l’embargo les cubain ne disposaient plus que de un baril par personne et par an (158 litres) de pétrole tout compris électricité, déplacements, produits manufacturés. a titre d’exemple c’est plus de 10 pour la France plus de 20 pour les états unis  et même prés de trois pour la Tunisie d’où une relocalisation fortement imposée. Nous avons assisté a une très forte exploitation du secteur 0 et 1 car la ville même de la havane produit plus de 50% de ses légumes. La Permaculture a été sollicitée et le congés mondial de Permaculture  2011 a eu lieu a Cuba. Avec peu d’énergie Cuba a conservé ses services publiques et les indicateurs de développement humains sont très bons ; l’espérance de vie est supérieure a celle des Etats-Unis, l’école publique est meilleure et le système médical entièrement gratuit également. L’effondrement économique des années 1990 n’a pas remis en cause ces acquis, la résilience était assez importante malgré la quasi dictature. Quasi car Fidel Castro a écouté a la fois  René Dumont qui critiquait le manque d’autonomie alimentaire dans les années soixante mais il n’a pas changé pour autant trop pris entre les Etats-Unis et l’URSS, plus tard il a écouté également José Bové bien que celui-ci ai refusé de montrer ses notés avant une conférence (Livre de José Bové Paysans du monde). La conférence a été faite sans notes, Fidel a été très intéressé et José Bové conclut : « la dictature est moins pire au soleil » d’autre part des permaculteurs Australiens ont été bien reçus. Le mode de  gouvernance a d’ailleurs évolué car pour des raisons d’efficacité les grandes fermes d’Etats on été démantelées et les terres en partie privatisées.

Cuba bien qu’il produise un peu plus de pétrole actuellement et que les énergies renouvelables augmentent avec un PIB dix fois moins important que les Etats-Unis aun indice de développement humains supérieur.

Cuba est une vitrine de la transition énergétique et de la décroissance et montre ce qui marche ou ne marche pas en matière de privatisation et d’étatisation.

L’agriculture étatisée est inefficace elle gagne a être privatisée mais ce qui n’exclut pas le domaine coopératif ainsi que l’économie sociale et solidaire, l’agriculture au mains de l’OMC et du libéralisme est aussi catastrophique que l’ancienne agriculture Roumaine du temps de Ceausescu.

La médecine la plus efficace est entièrement gratuite et Etatisée, c’est à Cuba que la densité de médecins est la plus forte pour une efficacité bien plus grande qu’au USA ;

Cuba possède deux monnaies : le Peso convertible (pour les touristes et pour les échanges internationaux)  et l’autre le peso Cubain pour les échanges a l’intérieur de l’île ce qui est en quelque sorte une monnaie locale, elle fût une arme très efficace contre la misère et pour le maintien de la cohésion sociale.

Cuba est aussi une expérience de Permaculture et une expérience de décroissance accélérée (trop), au final en 2012 la qualité de vie tend a être supérieure a celle des années quatre vingt et les économies d’énergie atteignent 60%  par rapport a ces mêmes années, notons au passage qu’un quota d’électricité a bas prix a été instauré, les pris augmentent ensuite.

L’énergie éolienne et l’énergie solaire montrent leur pertinence dans une société sobre.

-Le gouvernement a écarté d’emblée les bio carburants.

Semi remorque réutilisé et recyclé .  

 3.jpg

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×