Emplois 2

LA SPIRALE INFERNALE DE L’EMPLOI

 les effets du chomage la spirale infernale: Moins de travail par recherche de la productivité ce qui donne moins d'offre d'emplois, donc plus de chomeurs et moins d'argent pour les retraites, moins de cotisations sociales et augmentations de l'emploi. 

Nous remarquons que le système est pervers, la baisse d’emplois entraînant a encore moins d’emplois car la baisse des revenus entraîne encore plus de robotisation et la recherche effrénée des coûts de fabrication ce qui entretien et renforce le chômage, c’est un cercle vicieux, de plus le travail non spécialisé est de moins en moins courant, les producteurs (ouvriers, paysans) sont défavorisés a tous point de vue, les ouvriers spécialisés, les techniciens sont de plus en plus concurrencés par des machines, le petit commerce est concurrencé par des grosses structures, les intermédiaires , les vendeurs, les spéculateurs, les promoteurs immobiliers, les gros patrons sont plutôt les bénéficiaires du système, jusqu'à quand ?. La spirale infernale de l’échec est amorcée.  Les moyens proposés pour lutter contre cet état de fait sont :

-         Les stages de formations

-         L’exonération des charges sociales sous certaines conditions.

-         Un essai de versification des emplois.   

-         Les tentatives de relance de la croissance

-         La solidarité (UNEDIC)

Ces mesures coûteuses si elles sont mises bout à bout réfrènent  très momentanément la montée du chômage car ce ne serait pas trois millions de chômeurs, sans elles se seraient quatre ou cinq millions, elles permettent d’autre part de maintenir vaille que vaille une cohésion sociale et de ralentir l’explosion et la déconfiture complète de la société ainsi que la montée des extrémistes.

2011 : Cela ne s’est pas arrangé et encore moins  depuis 2007, nous avons connu une embellie sur le front de l’emploi grâce a une politique volontariste de 1997 a 2002 , la courbe du chômage a baissée, bien que les profits eux n’aient pas forcement baissés, la ministre du travail a bien travaillée ce fût un grand succès hélas éteint par de  grosses bêtises comme l’ouverture du capital d’EDF ou de la poste ce que la droite n’avait jamais osée faire, de plus la gauche plurielle a fâché beaucoup de monde avec sa lutte contre les sectes pour faire croire que nous étions envahi par de dangereux groupes sectaires ce qui rappelle fortement la lutte contre les Roms actuellement. Hélas le systéme politique fonctionne sur la peur. 

Que faire: A notre petit niveau nous devons boycotter les caisses automatiques dans les supers marchés qui suppriment 3 caissieres sur quatre voir boycotter le magasin et le faire savoir, ce n'est pas plus rapide et cela n'est utile que pour les profits. Ne peut être envisagée dans le cadre de l'amelioration du travail qu'avec une forte taxation de la machine et une reduction importante du temps de travail.


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×