La décroissance dans les transports de marchandises

 

 

Les transports de marchandises

Réévaluer, Reconceptualiser, Restructurer, Redistribuer, Relocaliser, Réduire, Réutiliser, Recycler.

Evaluer et réévaluer

 emissions-co2-1.gif

 

Dans le schéma au dessus nous remarquons la forte importance du transport des marchandises et encore le transport pour se rendre au magasin n’est pas inclus, nous remarquerons encore une fois le rôle catastrophique des hypermarchés tant en terme de déplacement des personnes  de la surface occupée et des polluants a cela s’ajoute l’énergie de fabrication : les produits du champ, de la forêt, de la mine. Plus les délocalisations pour que quelques uns puissent engranger un maximum de profit ce qui engendre des transports injustifiés.

A terme les hypermarchés sont condamnés.

Les déplacements pour effectuer les courses (Ademe)

 

Kg équivalent pétrole

Kg de co2

Surface occupée transport et stationnement

 

Polluants en kg

Hypermarchés

139

498

12300

38

Supermarchés de proximité

4

12,7

760

0,2

Supermarchés et livraison

19

68

1305

1,9

La base est de 200 voitures particulières dans le cas de l’hypermarchés, un camion de 10 tonne (pour livrer les produits) dans le cas du supermarché de proximité et d’un camion et plusieurs camionnettes dans le cas de livraison.

Le supermarchés de proximité suppose que les personnes viennent a pied  ce qui n’est pas le cas en Corrèze et dans beaucoup de départements. A Treignac (Correze) par exemple beaucoup viennent en voiture au supermarché local. Mais il existe les ambulants venant presque a domicile, nous trouvons des bouchers, des épiciers, crémiers, poissonniers, boulangers ; il suffit de connaître l’heure et le jour. Pour notre part nus espérons le retour de l’autocar transportant transport et marchandises ; de quoi donner de l’emploi et en plus de l’emploi économisant l’énergie.

A titre d’exemple : voici l’énergie contenue dans un pot de yaourt au pruneau  (Ademe)

en grammes d’équivalent pétrole 

 

Hypermarché

135

Supermarché

130

Magasin de proximité

120

E-commerce

90

Nous remarquerons la bonne performance du commerce électronique qui fait plus que rattraper l’énergie nécessaire aux serveurs et a la forte énergie grise des ordinateurs. C’est une voie d’avenir d’autant plus que les livraisons et préparation des commandes demandent plus d’emplois que l’hypermarché et surtout avec moins de stress.

Consommation d’énergie suivant les différents secteurs en millions de tonnes équivalent pétrole (Ademe)

 

1973

1985

2010

Industrie

35

30

30

Résidentiel et tertiaire

56

54

68

Transport

26

33

50

Dans le transport 46,3 sont du pétrole pur.

Les hypermarchés a notre avis en terme environnemental et social sont condamnés, destinés a être remplacés par des marchés couverts et du stockage pour l’E-commerce et dire que les incohérents qui nous gouvernaient voulaient ouvrir les hypermarchés le Dimanche et en même temps se plaignaient du déficit du commerce extérieur (a cause du pétrole.)

Réduire : La réponse tombe sous le sens, les hypermarchés sont sur un siége éjectable et d’ailleurs de plus en plus ils se transforment en plus petites structures comme par exemple carrefour et carrefour Market

En fonction du trajet nous proposons comme le Front de gauche une taxe kilométrique.

Reconceptualiser : Comment copier le passé sans mener une politique réactionnaire et comment avec la baisse de production de pétrole ne pas revenir a l’austérité des années quarante ce qui semble a priori inévitable. Nous proposons une mesure pouvant faire passer Jack Lang définitivement dans la catégorie des dirigeants de génie, en clair nous proposons le prix unique sur le modèle du prix du livre sur une centaine de produits de première nécessité, marque nationale et fabrication locale il n’y a aucun intérêt a courir a l’hypermarché. Trop de marché tue le marché.

Relocaliser : Cela peut agir sur le transport mais pas seulement, relocaliser ne peut se faire uniquement par l’action de l’état, l’erreur tragique du libéralisme économique a engendré le chaos financier et la formidable récession actuelle, mais le libéralisme s’il ne concerne pas la recherche du toujours plus, et la mondialisation libérale  grande pourvoyeuse de catastrophes sociales et écologiques mais au contraire concerne la recherches de solutions durables et de solutions sociales innovantes. Autrement dit les collectivités locales ;une ville, un pays ou plutôt un territoire comme le pays de Retz recoupant une soixantaine de communes. Ces territoires recoupant les anciens comtés ou d’anciennes baronnies grâce a l’intelligence collective  sont plus aptes que n’importe quel état pour organiser la transition, l’Etat alors n’organise que des structures de soutien (Banque nationalisée finançant les énergies renouvelables par exemple).

 Réutiliser : Les hypermarchés loin du centre des villes ne sont plus viables, ainsi que les denrées avec une forte empreinte carbone. ; Moins d’objets et moins loin. Les locaux ne seront pas perdus

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site