Le club de Rome.

 

2012

Ce club vit le jour en 1968 et pour la première fois la notion d’empreinte écologique fut abordée sous l’impulsion Aurelio Peccei et Alexander King, le club de Rome comportait 13 membres. Quatre ans plus tard en 1972 sous l’impulsion du club de Rome fut commandé le rapport Meadows , Dennis et Donnella  étaient  des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology, deux des quatre chercheurs qui effectuèrent  le travail intitulé : Halte a la croissance, les limites de la croissance.

Ce rapport prenait en compte.

La croissance démographique ne cesse d’augmenter nous avions  3,6 milliards d’habitants en 1970, le point culminant devrait atteindre 12 milliards a la fin du XXI  éme siècle.

La croissance économique était encore plus rapide  7% par an dans les années 1960, doublant tous les sept ans cette croissance est très inégalement repartie.

Les ressources alimentaires ne sont pas illimitées.

Les ressources naturelles et en particulier les ressources énergétiques ne sont pas inépuisables a l’époque les réserves connues .étaient de 90 milliards de tonnes et devaient être épuisées vers l’an 2000, il n’en était rien puisque les découvertes de l’époque firent passer  les réserves de pétrole a 163 milliards de tonnes, le rythme de consommation n’était pas surévalué puisque 94 milliards de tonnes sont partis en fumée depuis 1970

La croissance est a l’origine d’une très forte pollution qui peut mettre en cause la natalité.

 

L’interaction des cinq facteurs : Croissance démographique, croissance économique, Diminution des ressources alimentaires, diminution des ressources énergétiques,, pollution . Il existait plusieurs scénarios l’effondrement était prévu a partir de 2010 mais plus complètement entre 2030 et 2070. Les seuls scénarios qui ne prévoient pas l’effondrement sont ceux qui prévoient un arrêt de la croissance et en particulier les productions manufacturées au quart du niveau de celui de 1970

 

Nous remarquons que les prédictions ne sont que des tendances ou des approximations et que les certaines se sont réalisées et d’autres pas ou partiellement.

La croissance démographiques a été moins forte que prévue 9 milliards au maximum au lieu de 12 milliards prévu.

Malgré la croissance nous assistons a une diminution de la pollution de l’air dans les pays les plus riches mais augmentation des pollutions de l’eau et forte augmentation des produits chimiques, la durée de vie a augmenté en Europe et aux Etats-Unis, les personnes âgées ont moins été exposés aux  molécules nombreuses et très variées, il est probable que la durée de vie va diminuer et ceci sera aggravé par le libéralisme économique, les déchets de l’énergie nucléaire sont une épée de Damoclès que penser d’un avion sur le centre de retraitement de la Hague.

Certaines richesses naturelles disparaissent au rythme indiqué par le club de Rome comme l’eau, le pétrole, les hydrocarbures, les forêts, les surfaces cultivables avec des disparités suivant les pays, la ration alimentaire serait produite sans problèmes, si ce n’était la spéculation sur les céréales, les  agro carburants (40% du maïs Américain) , le soja sud américain pour nourrir les animaux Européens et Chinois, la surconsommation de viande Américaine et Européenne qui oblige a utiliser des céréales.

D’autres, les métaux en particulier dont certains devaient finir en l’an 2000 on eu une filière de recyclage.

En résumé l’effondrement va venir du pétrole et d’une trop grande empreinte écologique et paradoxalement d’une trop grande misère des pays du tiers monde ; surpâturage, déforestation et érosion par utilisation du bois de feu peu économe, manque d’eau.

Un fort changement du mode de vie sera nécessaire. Que peut-on attendre du développement durable ?.

club-rome-graph2.gif

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×