LA FORET: L’homme et la forêt

 

Les relations ne sont pas très bonnes et n’étaient pas meilleures autrefois. Déjà au Néolithique une bonne adaptation aux forêts coexistait avec la destruction de vastes étendues par le feu. Les villageois défrichaient le strict nécessaire et se servaient du bois pour se chauffer ainsi que pour construire les maisons mais dans le même temps le pourtour de la méditerranée fût détruit par le feu, ainsi au milieu du Sahara se trouvent des arbres vitrifiés âgés de 20.000 ans ou plus,il y eu des changements climatiques, les chênes, les hêtres poussant en Afrique du Nord au cours de cette période froide ne purent s’adapter à un climat trop chaud mais ce changement dura des centaines voir des milliers d’années. Pourquoi les espèces ne furent-elles pas remplacées progressivement, les Sahara n’était-il pas passablement désertifié. Dans les espèces glaciaires comme le pin a crochet émigrent vers les montagnes tandis que les hêtres, les chênes, les mélèzes colonisaient la plaine.

La forêt méditerranéenne n’a plus que de lointaine ressemblance avec ce qu’elle était auparavant.

 

LA DEFORESTATION EN EUROPE

Elle fût très lente, ce qui permit une adaptation des sols et évita des phénomènes comme l’érosion (sauf en montagne) cette déforestation dura de l’an 0 à l’an 1900 environ a cette époque il restait un peu plus de 10% de forêt contre 25% actuellement par contre en 1900 il y avait des dizaines ou centaines de millions de kilomètres de haies.

Les premières replantations eurent lieu au XVII éme siècle ou furent créés les grandes forêts domaniales destinées a la construction de navires pour les siècles suivants, puissions nous nous inspirez des anciens dans ce que nous faisons dans le sens du long terme.

Tout va bien me direz vous et bien non court terme et productivisme sont passés par la.

En Gaule nous trouvions 50% de forêts, il y a eu une forte diminution au moyen age car les utilisations étaient nombreuses. A la fin du XIX éme siècle subsistait 7,5 millions d’hectares de forêts contre 20 millions actuellement, de 1945 a 1990 il y a eu 4 millions supplémentaires l’augmentation se fait deux façons

1) Abandon des cultures et retour a la forêt

2) Plantations et exploitation des forêts par coupes successives et nouveau départ par de jeunes plants provenant des vieux arbres, mais hélas aussi par des plantations industrielles de peupliers et surtout de résineux.

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site