Les polyvalentes :


Le chanvre :

 cannabis-sativa-kohler-s-medizinal-pflanzen-026.jpg

 C’est vraisemblablement l’une des plantes les plus polyvalente en grande culture et qui a failli disparaître elle n’était cultivé que sur 600 hectares en 1970 mais sa culture  n’a jamais atteint de très grandes surfaces. 125000 hectares au XIX éme siècle alors qu’a l’époque elle servait a faire des cordages, des vêtements et du papier. Les surfaces semblaient modestes par rapport aux utilisations ,il est vrai qu’elles sont nombreuses encore plus qu’au XIX éme siècle citons le papier, le rendement est quatre fois celui d’une forêt de conifère pour un papier de très bonne qualité servant a faire les billets de banques. et la constitution des Etats Unis  était écrite en papier de chanvre. Il faut dire qu’un coup d’arrêt sur le plan mondial a été franchit avec l’arrêt de la culture au USA, pour cause de substance psychotrope et ce fût le coton qui remplaça le chanvre  hélas car au final les dégâts du coton (pesticides avec ses nombreux empoisonnements, pollutions des eaux, assèchements des cours d’eau) ont été beaucoup plus importants que le chanvre qui il est même reconnu des propriétés médicales.

La culture est presque biologique, même pour le chanvre dit industriel.

Le chanvre non seulement ne demande aucun pesticide mais il étouffe les « mauvaises herbes » pour plusieurs années. Seul un engrais azotés est recommandé en petite quantité, sinon le, chanvre fait trop de feuilles et pas assez de tiges, hors seule la tige a de nombreux usages.

 Le chanvre peut faire jusqu'à dix tonnes de paille a l’hectare après séchage celle-ci se partage en trois parties par des procédés mécaniques sauf pour usage textile.

 chanvre.jpg











La fibre : servant a faire des vêtements autrefois mis a tremper dans l’eau puis mis dans des fours a chanvre, de nos jours des enzymes sont utilisées pour bien séparer les fibres, plus les fibres seront séparées plus le tissu sera doux. Sinon la fibre sert pour l’isolation des maisons en panneaux semi rigides, pour faire du papier, pour augmenter la résistance du plastique. Dans les années trente Henri Ford avait même conçu une carrosserie en chanvre.

La chènevotte : Elle sert aussi a l’isolation mais plutôt dans des bétons de chanvre la chènevotte sert également  de litière pour  animaux, ainsi que du paillage pour végétaux (éloignerait les limaces)

Les poussières : elles se compactent facilement et peuvent faire facilement des granulés elles ne représentent que 10% de la paille mais deux hectares sont suffisant pour chauffer une maison bien isol